Journée mondiale de l’obésité : état des lieux en France

Date:

Le 4 mars était la journée mondiale de l’obésité, l’occasion pour des associations, scientifiques et médecins d’alerter sur un problème qui touche de plus en plus de personnes en France et à travers le monde. Selon une étude, un français sur deux serait en surpoids.

L’obésité est un problème qui rend la vie plus difficile pour les patients et est à l’origine de nombreux problèmes de santé. En  effet, 40 % des décès dus au covid-19 sont des personnes « qui ont des problèmes de poids », affirme le CNAO, reprenant les chiffres de Santé publique France. En outre, l’obésité peut entraîner du diabète de type 2 et accroît aussi le risque d’hypertension artérielle, l’athérosclérose notamment en raison d’une inflammation des artères, mais aussi de dyslipidémie, de maladies du foie (stéatohépatite non-alcoolique), de maladie rénale chronique. Elle est aussi associée à de nombreux cancers, en particulier du sein, de l’utérus ou encore du foie. De ce fait, même si l’obésité n’est pas directement liée aux risques de formes graves dans le covid-19, ce sont souvent les conséquences qu’elle entraîne qui poussent les autorités sanitaires et politiques à classer les personnes obèses dans les populations à risques. Ce qui tend à penser qu’ « une perte de poids même modeste est bénéfique sur le plan métabolique, cardiovasculaire, respiratoire et musculo-squelettique » comme l’affirme l’inserm.

Ainsi, même si l’obésité est une maladie reconnue comme telle par l’OMS, ce n’est pas le cas pour la France. De nombreux médecins, associations et nutritionnistes réclament la reconnaissance de l’obésité comme maladie. Ce qui permettrait une meilleure prise en charge des patients en leur proposant des soins adaptés.

Causes

L’inserm établit que « l’obésité résulte d’un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. » Mais les causes sont multiples, parfois dues à un métabolisme génétique différent. On observe ainsi que 70 % des personnes obèses ont, au moins, un parent dans la même situation.

Mais aussi d’autres facteurs comme :

  • Des troubles du comportement alimentaire.
  • Des troubles psychologiques, par exemple en cas de détresse ou de stress qui entraînent une compensation par la nourriture et en particulier avec des aliments très caloriques.
  • Ou encore une insuffisance de dépenses énergétiques avec une absence d’exercices physiques.

Il paraît visible que cette maladie touche d’abord les couches les plus précaires de la société et les personnes en situation de vulnérabilité. Ainsi, on peut observer de manière frappante grâce à une étude menée par Santé Publique France que l’obésité touche significativement les personnes les plus pauvres et en particulier chez les femmes.

Grossophobie

En plus de leur obésité, de nombreuses personnes sont aujourd’hui victimes de grossophobie. Près d’un Français sur cinq (18%) subit actuellement ou a déjà subi des discriminations, selon un sondage Odoxa réalisé auprès de plus de 11.800 personnes. « La grossophobie fait des ravages : risque de dépression plus élevé, détérioration de l’estime de soi, augmentation de la probabilité de souffrir de troubles du comportement alimentaire, suivi médical défaillant, déscolarisation des enfants, déscolarisation des adultes », souligne Agnès Maurin de la Ligue contre l’obésité, créée en 2014.

De plus, au delà des conséquences psychologiques et sociales, la grossophobie entraine aussi des difficultés économiques puisque la discrimination à l’embauche est monnaie courante envers les populations en surpoids. Pour souligner l’importance de lutter contre cette discrimination, le CNAO rappelle que ce n’est pas un choix de vie mais bien une maladie. La culpabilisation aurait tendance à aggraver le problème car il n’est pas si facile pour une personne souffrant d’obésité d’en sortir et mettent des mois voire des années à améliorer leur état et beaucoup de volonté. Pour autant, cela demeure possible avec une bonne prise en charge.

Il y a également le collectif gras politique qui met en cause le patriarcat dans la responsabilité de la grossophobie, en cela qu’il met en avant un idéal de femmes minces. C’est en tous cas ce que ce collectif dénonce avec l’émission « Ma renaissance » car elle encourage les personnes obèses qui le veulent à changer leur corps. Une idée insupportable pour cette association. 

Toutefois, la lutte contre la grossophobie pourrait-elle entraîner sa banalisation ? Certaines associations préviennent que ce n’est pas leur but. Car si les discriminations sont réelles et douloureuses, cette maladie ne peut se comparer totalement aux autres discriminations. Et ce constat tend à pousser à penser qu’aider une personne obèse à guérir n’est pas nécessairement une discrimination, que l’idéal de bonne santé ne nait pas d’une volonté malsaine. Il apparaît donc que l’obésité est un problème majeur et mondial pour les années à venir à cause des problèmes de santé qu’elle engendre. Ce qui conduirait à repenser l’alimentation, le mode de vie et le système de santé.


Photo d’illustration : Pixabay

Roméo Marchetti
Roméo Marchetti
Journaliste #Droitcitoyen

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Le gouvernement présente un plan de lutte contre la haine et les discriminations anti-LGBT+

La ministre déléguée chargée de la Diversité et de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Isabelle Lonvis-Rome, a présenté hier devant les bénévoles de SOS homophobie le nouveau plan national 2023-2026 de lutte pour l'égalité, contre la haine et les discriminations anti-LGBT+.

La Métropole de Lyon adopte le premier plan métropolitain de lutte contre les discriminations

La Métropole de Lyon a adopté, aujourd'hui, à l'unanimité son premier plan métropolitain de lutte contre les discriminations, renforçant ainsi son engagement en faveur de l'égalité pour tous. Le premier volet du plan se concentre sur l'emploi, où les discriminations sont particulièrement présentes, notamment liées au sexe, à l'apparence physique, à l'origine ethnique et à l'âge.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.