La préservation de la planète et des êtres vivants : une conciliation incertaine

Date:

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi climat et Résilience le mardi 4 mai. Des membres de la Convention citoyenne déplorent le non-respect de plusieurs propositions faites pour le climat. Mais pour le gouvernement, ce texte constitue une avancée majeure dans la lutte pour la préservation de la planète et permettra d’aller vers une écologie de progrès.

La crise sanitaire a permis de constater le ralentissement de l’accroissement du CO2 dans l’air. Mais des solutions plus structurelles doivent être prises pour avoir un meilleur impact sur la planète. 

Selon une étude scientifique menée par le Global Carbon Project (GCP), la crise sanitaire a eu un impact direct sur le réchauffement climatique. Les mesures prises par les gouvernements pour endiguer l’épidémie ont permis de réduire la présence de gaz à effet de serre présent dans l’atmosphère de 7% en 2020.

Ces dernières ont eu un effet sur le comportement des citoyens en matière de consommation, de déplacement, également sur les industriels à l’échelle nationale mais aussi mondiale. Pourtant, l’année 2020 a été considérée comme l’une des années les plus chaudes du 21e siècle. Cela est dû à ce phénomène non naturel observé par les scientifiques du rejet dans l’atmosphère de dioxyde de carbone (CO2), lié aux activités de l’homme dans un but en particulier de croissance économique dérégulant ainsi l’effet de serre naturel.

L’origine du changement climatique se réfère à deux facteurs principaux agissant sur le climat : l’un cumulatif dépendant de nos émissions passées et présentes de gaz à effet de serre, et l’autre temporaire. C’est par exemple l’effet du confinement sur l’amélioration observée de l’air, pourtant les industries n’ont pas cessé de tourner. Cela s’explique entre autres par la réduction des transports terrestres et aériens, le ralentissement des activités, qui n’ont aucun lien avec les réels changements structurels tant attendus permettant de réguler la biodiversité.

Les conséquences d’une concentration élevée dans l’atmosphère de dioxyde de carbone liées aux combustibles fossiles

Les émissions de CO2 ont augmenté de près de 67 % entre 1990 et 2018, conséquence directe des activités humaines dont la production de masse, la déforestation, etc. ayant une influence non négligeable sur la faune et la flore notamment sur le déplacement des populations animales. Il est possible d’observer dans le monde animal un changement des dates de migration. Ecotree, organisation créée par des forestiers, a analysé un changement des dates migratoires de certaines espèces. L’on dénote chez les oiseaux migrateurs transsahariens par exemple, un retour beaucoup plus précoce que par le passé. Il en est de même du déplacement des poissons dans le but de suivre leur zone climatique adaptée. La croissance économique est à l’origine des effets constatés du réchauffement climatique sur le monde animal. Cela entraînera sur le long terme une perte de la diversité biologique.

La France, pour lutter contre le réchauffement climatique a intégré dans son bloc de constitutionnalité la charte de l’environnement en 2005. Celle-ci prévoit en son article 7 – toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d’accéder aux informations relatives à l’environnement détenues par les autorités publiques et de participer à l’élaboration des décisions publiques ayant une incidence sur l’environnement. Cette charte, bien qu’ancienne, n’est pas suffisamment connue des citoyens alors même qu’elle attribue expressément un droit de regard sur les politiques environnementales menées par le gouvernement.

Pour accompagner cette charte et mener des actions en vue de sauvegarder la planète, d’autres textes ont été adoptés depuis dont l’accord de Paris signé par 196 pays. Mais, celui-ci n’a pu atteindre ses promesses de réduire le gaz à effet de serre qui ne cesse d’augmenter. 

Une politique environnementale nécessaire et efficace pour lutter contre le réchauffement climatique

Pour tenter d’apporter une réponse à ce phénomène, certains scientifiques préconisent d’établir une trajectoire à suivre ainsi qu’un plan adaptable tant au niveau local que national. L’observatoire climat préconise de suivre un plan climat air énergie (PCAET) afin d’apporter des réponses sur le plan national et pas uniquement local ou régional, dans la stratégie nationale bas carbone (SNBC) ; idéalement accompagné d’un suivi-évaluation basé sur une culture institutionnelle qui autorise le droit à l’erreur en en tirant des leçons.

Afin d’amener des transformations structurelles, certains scientifiques et juristes dont Anne-Charlotte Vaissière, économiste écologique au laboratoire écologie systématique et évolution et Laurent Fonbaustier, juriste en droit de l’environnement et professeur de droit à l’institut d’études de droit public, mettent l’accent non seulement sur la place du scientifique dans la gestion du réchauffement climatique, mais aussi sur celle du politique ainsi que l’importance de la législation dans le but de parvenir à un aménagement de la politique publique. Pour Laurent Fonbaustier, le droit doit être perçu comme un outil au service de la société. Cependant, ce dernier insiste sur le fait qu’ « on ne change pas le droit tout seul, mais que si tout le système l’accompagne ». Selon Mateo Cordier, économiste au laboratoire cultures-environnements- arctique-représentation-climat, des mesures doivent être prises à l’échelle locale, nationale et mondiale. Il pointe du doigt l’absence de juridiction spécialisée dans les questions d’ordre environnemental de type juridiction internationale dédiée, c’est pour cette raison que bon nombre d’affaires se déroulent devant les États.

Selon Jane Lecomte, Vice-Présidente Développement Soutenable à l’Université Paris-Saclay, il faudrait assurer un cercle environnemental sur lequel repose le développement de nos sociétés et concevoir une économie qui permettra d’assurer le maintien de cet environnement ainsi que la survie de nos sociétés. Prévoir une réorganisation des actifs dont on dispose déjà, en terme d’économie de la fonctionnalité, dans le but de réutiliser des objets plusieurs fois.

Quoi qu’il en soit, la protection de la nature doit entrer dans le langage commun, ce n’est pas une affaire de politique qui doit engendrer une réglementation coercitive, elle doit passer par une prise de conscience collective. La transition énergétique et la rénovation énergétique doivent être perçues comme des solutions durables permettant de concilier préservation de la planète et bien-être de tous les êtres vivants.

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

300 millionnaires demandent au G20 de taxer les riches

Dans une lettre publiée le 5 septembre, des élus·es, des économistes et 300 millionnaires appellent à taxer les plus riches afin de faire face à aux inégalités de richesse bondissantes et pour affronter les enjeux climatiques.

Lyon : Présentation du projet social et décarboné de la tour Guillot-Bourdeix

C'est dans un climat de forte chaleur que la ville de Lyon a présenté le projet de végétalisation de la tour Guillot-Bourdeix qui permettra d'accueillir une centaine de logements, des entreprises, des restaurants...

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.