Loi climat et résilience, un pas en avant climatique accueilli sans enthousiasme

Date:

Afin de lutter contre le dérèglement climatique, la Convention Citoyenne pour le climat, assemblée de citoyens français propose dès 2019 des projets de loi afin de lutter contre le changement climatique.

Elle a regroupé 150 personnes tirées au sort sur des critères socio-démographiques afin de représenter au mieux la population française. Les 150 citoyennes et citoyens de la convention citoyenne ont travaillé durant neuf mois et rencontré des dizaines d’experts afin de proposer des mesures concrètes visant à réduire les émissions nationales de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030.

Après quelques mois de réticence envers la loi contre le dérèglement climatique, la loi climat et résilience est enregistrée le 10 février 2021 et adoptée le 4 mai 2021. Cette loi présentée par Jean Castex (Premier ministre) et Barbara Pompili (ministre de la Transition écologique), a pour but d’accélérer la transition de notre modèle de développement vers une société neutre en carbone, plus résiliente, plus juste et plus solidaire. Cette loi permettrait de changer la façon de faire au quotidien, de consommer et de vivre en France pour que l’équilibre écologique soit moins en danger, et ainsi, diminuer le dérèglement climatique. Cette loi a été poussée par les Français en raison de la situation climatique qui devient de plus en plus inquiétante dans le monde.

Le projet de loi prend en compte six grands thèmes (consommer, produire et travailler, se déplacer, se loger, se nourrir, et la protection judiciaire de l’environnement). Cent quarante-six propositions ont été remises au gouvernement. Ce fut une mauvaise surprise pour la convention citoyenne, car sur ces 146 propositions, plus de 18 ont été adoptées intégralement, de la part du gouvernement, et 9 étaient déjà mises en œuvre. Déçu de ce choix, la convention citoyenne a accordé la note de 3.3/10 au gouvernement pour ce qui est du respect de son travail. En effet, le président Emmanuel Macron s’était engagé à ce que ces propositions législatives et réglementaires soient soumises “sans filtre” soit à référendum, soit au vote du parlement, soit à application réglementaire directe.

Cette loi va permettre de sensibiliser au maximum les citoyens sur la protection de l’environnement notamment grâce à une évolution de l’information sur les produits et services mais également grâce à un durcissement de la régulation des messages publicitaires.

Les entreprises pourront également en tirer des avantages car cette loi favorise la décarbonation des modes de production, (élimination des carbonates du sol ou de l’eau par des précipitations acides, ou par des procédés d’adoucissement de l’eau.) Les employeurs seront invités à anticiper les changements et à former leurs salariés au métier de demain. Elle va également modifier la manière de produire et de travailler en France grâce à un durcissement des clauses environnementales des marchés publics, mais aussi diminuer l’émission de carbone.

Depuis quelques années, une tendance de consommation a été mise en place « moins mais mieux ». Le but est d’acheter moins de produits mais plus qualitatif. Ce moyen de consommation a un impact positif sur l’environnement car de ce fait il y a moins de consommation et donc moins de production. Cette loi va notamment s’aider de cette tendance pour sensibiliser la France à ce mode de consommation qui est peu corrosif pour la planète.

Au niveau des transports, des alternatives vont être mises en place comme la création  de parkings moins carbonés principalement en centre-ville, là où beaucoup de véhicules se rejoignent et donc augmentent la pollution. C’est pour cela que la loi encourage la création de parkings relais dans de nouvelles zones à faibles émissions pour désengorger les centres-villes. Pour les transports en commun, les tarifs pourraient être diminués afin de privilégier les transports en commun plutôt que les transports individuels qui à forte dose polluent plus.

Pour les logements, la loi va accélérer la rénovation des logements pour avoir la neutralité carbone d’ici 2050. Ces logements seront rénovés pour avoir une basse consommation d’énergie. En raison d’une forte augmentation de logements urbains, beaucoup de terres vides sont devenues les terrains pour construire de nouveaux immeubles. Cette loi va revisiter les modèles urbains que nous connaissons actuellement pour les repenser de manière écologique.

Un changement pénal est également mis en place dans cette loi. Elle va permettre de renforcer la répression pénale lorsque la violation d’une réglementation peut entraîner une pollution grave et durable, mais aussi renforcer le délit général de pollution des eaux, des sols et de l’air. Un délit de l’environnement majeur et irréversible sera alors qualifié d’écocide.

Les réactions face à ce projet de loi restent tout de même mitigées. En effet, selon la Fédération nationale des associations d’usagers des transports, le projet de loi se concentre essentiellement sur les voitures propres (véhicule propre est un véhicule produisant peu ou pas d’émissions polluantes lors de son utilisation) et fait abstraction des autres types de véhicules. Les citoyens, quant à eux, ont défendu cette proposition qui pourrait permettre de grands changements écologiques.

Grâce aux engagements de la loi 3875 portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, la France va changer ses habitudes afin d’être plus respectueuse de l’environnement.

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

300 millionnaires demandent au G20 de taxer les riches

Dans une lettre publiée le 5 septembre, des élus·es, des économistes et 300 millionnaires appellent à taxer les plus riches afin de faire face à aux inégalités de richesse bondissantes et pour affronter les enjeux climatiques.

Feu vert administratif au maintien de l’épouse du ministre de la Santé et ancienne collaboratrice de Mc Kinsey comme N°2 de l’Assurance maladie

Le secrétariat général du gouvernement a estimé ce matin que Marguerite Cazeneuve, l'épouse du nouveau ministre de la Santé peut rester la numéro 2 de l'Assurance maladie. Aurélien Rousseau devra toutefois se "déporter" de toute décision concernant sa conjointe à la Cnam. Une situation tout de même inquiétante, alors que cette ancienne collaboratrice de Mc Kinsey s'est occupée de nombreux dossiers clefs tels que le programme du président de la République en 2022, la réforme des retraites, la gestion de la crise sanitaire ou de la mise en place de la télésurveillance médicale.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.