Les Nations unies et l’Europe s’inquiètent d’une « crise alimentaire mondiale »

Date:

Les Nations unies ont créé un groupe mondial de réponse à la crise alimentaire. L’Union européenne veut soutenir la production sur le vieux continent et venir en aide à l’Ukraine et aux pays les plus fragilisés. Pour cela, elle a lancé le FARM, un programme international alimentaire.

« L’invasion de l’Ukraine par Poutine précipite des millions de personnes dans la crise, mais ses conséquences de grande ampleur menacent des millions d’autres personnes dans le monde », indique Global Citizen, la plateforme dont le but est de mettre fin à l’extrême pauvreté, et qui appelle à agir pour éviter la crise alimentaire que risque de provoquer ce conflit. 

Il faut dire que la Russie et l’Ukraine représentent à elles seules 29 % de la production mondiale de blé. 750 millions d’habitants vivent dans des pays qui importent plus de 50 % de cette production depuis la Russie et l’Ukraine. La Russie est également une grande exportatrice de gaz et d’engrais.

En Europe, la guerre en Ukraine a entrainé quelques pénuries dans les supermarchés, mais le vieux continent n’est pas spécialement menacé. « En France, nous n’avons pas de risques de pénuries, nous sommes un pays souverain en termes de production agricole, en revanche cette flambée du prix du blé implique une inquiétude majeure, c’est une crise alimentaire mondiale dans 12 à 18 mois », indiquait fin mars, Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation au micro de BFM Business.

L’un des pays les plus menacés de famine dans les mois à venir est l’Égypte qui dépend à 80 % des céréales russes et ukrainiennes. Les prix ont déjà fortement augmenté dans ce pays, mais également au Liban ou en Éthiopie. 

Les Nations unies alertent d’un risque « d’ouragan de famines »

En novembre dernier, David Beasley, le directeur du Programme Alimentaire Mondiale des Nations unies, alertait déjà qu’une famine sans précédent menaçait 42 millions de personnes dans le monde en 2022, mais la guerre en Ukraine aggrave la situation. « 1,7 milliard de personnes sont fortement exposées à l’impact de la guerre en Ukraine sur l’alimentation, l’énergie et la finance », s’alarmait l’Organisme des Nations unies pour le commerce et le développement (UNCTAD, NDLR.) dans un tweet publié le 13 avril.

Le 14 mars 2022, le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, annonçait la création d’un Groupe mondial de réponse à la crise alimentaire, énergétique et financière (GCRG) pour coordonner la réponse mondiale aux effets généralisés de la guerre en Ukraine.

À l’issue de son premier briefing, le GCRG a alerté sur le risque « d’ouragans, de famines » qui « menacent le monde, mais frapperont plus durement les plus pauvres ».

Le Groupe mondial de réponse à la crise alimentaire propose une série de recommandations immédiates, et à plus long terme pour éviter et répondre à la hausse des prix alimentaires, à la hausse des prix de l’énergie et au resserrement des conditions financières. Il recommande par exemple de maintenir les marchés et le commerce ouverts pour garantir la disponibilité de la nourriture, des intrants agricoles tels que les engrais et l’énergie.

Il appelle également les institutions financières internationales à débloquer d’urgence des fonds pour les pays les plus à risque.

L’Europe ambitionne de soutenir les pays les plus fragilisés

Le 24 mars, Emmanuel Macron alertait du risque important de famine dans le monde en lien avec la guerre en Ukraine. « Nous sommes en train d’entrer dans une crise alimentaire sans précédent », prévenait le chef de l’État, à l’issue du sommet de l’OTAN consacré à la situation en Ukraine et aux sanctions prises contre la Russie.

« Pour éviter une crise alimentaire mondiale, il nous faut agir. J’ai souhaité lancer, en lien direct avec l’Union africaine, l’initiative FARM », indiquait-il dans un tweet publié le même jour. 

Le FARM (Food and Agriculture Résilience Mission, NDLR.) est un programme alimentaire international, piloté par l’Union européenne, qui s’inspire du mécanisme de redistribution des vaccins COVAX. 

Proposé à l’initiative d’Emmanuel Macron au sommet de Versailles, dans le cadre de la présidence française à la tête de la Commission européenne, le programme FARM profite également de la présidence allemande du G7 pour réunir certains pays clés, ainsi que des organisations internationales et le secteur privé. 

« Il s’agit d’une initiative pour lutter contre la spéculation à travers la transparence dans les stocks et dans les outils de production. C’est une initiative coordonnée de solidarité nécessitant de produire, où il est possible de le faire, notamment en Europe, mais aussi dans d’autres pays partenaires comme les États-Unis d’Amérique, l’Australie et tant d’autres pays connus pour leurs capacités de productions, mais également une fois que l’on a produit, d’organiser les voies, les moyens pour permettre à un certain nombre de pays fragilisés d’avoir accès à ces productions (…), avec notamment les institutions à l’international, comme la FAO, le PAM ou encore le FID », expliquait Julien Denormandie, à la sortie du conseil « Agriculture et pêche » (Agrifish) qui a réuni les ministres européens de l’Agriculture le 7 avril dernier.

Le ministre français a également profité de l’occasion pour annoncer que l’Union européenne avait décidé d’octroyer « une aide de 225 millions de dollars pour venir appuyer les pays africains ».

L’Europe souhaite soutenir l’Ukraine

Mykola Solsky, le nouveau ministre ukrainien de la Politique agraire et de l’Alimentation, était présent lors du conseil Agrifish. « Nous avons pu échanger sur les mesures de soutien que l’Europe se doit d’apporter au peuple ukrainien dans les aspects alimentaires, mais également du soutien que l’Europe peut apporter au gouvernement et aux paysans ukrainiens », a indiqué M. Denormandie. 

Le ministre ukrainien a fait part de besoins en termes de semences (la France a déjà envoyé des semences de pommes de terre, NDLR.), d’essence, de matériel agricole, mais également de stockage pour les productions à venir. 

Mykola Solsky a indiqué que « le gouvernement ukrainien faisait tout son possible pour maintenir une production agricole, et que  50 à 70 % des terres ukrainiennes pouvaient être semées et récoltées ».

L’Europe souhaite soutenir la production européenne

En Europe, l’augmentation du prix des matières premières, de l’énergie, des engrais ou de l’alimentation pénalise les agriculteurs. 

Le 23 mars, l’Union européenne adoptait un certain nombre de mesures visant à faire face à l’impact de la guerre en Ukraine sur la sécurité alimentaire, tant dans l’UE que dans le monde.

Le paquet de résilience européenne à destination du monde agricole prévoit une aide financière à destination des agriculteurs européens à hauteur de 500 millions d’euros. 

Pour augmenter la capacité de production du vieux continent, où les terres fertiles disponibles sont limitées, l’Union européenne a également décidé d’assouplir temporairement les règles sur les terres non cultivées.

Les écologistes alertent sur les conséquences d’une levée de cette réglementation. L’exploitation de ces terres laissées au repos pourrait entrainer un important déséquilibre de la biodiversité.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Éric Ciotti fait l’impasse sur les rencontres de Saint-Denis, Bardella s’y rendra

Cette décision a suscité des réactions, notamment parce que les socialistes et les Insoumis ont également décliné l'invitation.

Emmanuel Macron absent de la Marche contre l’antisémitisme à Paris

La présidence française a confirmé que le Président Emmanuel Macron ne participera pas à la marche contre l'antisémitisme organisée à Paris ce dimanche. Cette annonce intervient malgré l'importance accordée par l'Élysée à la lutte contre l'antisémitisme, un combat que le président soutient « depuis le premier jour » de son mandat.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.