Rodéos urbains : la gendarmerie fortement mobilisée

Date:

Après le drame survenu vendredi 5 août à Pontoise, dans le Val-d’Oise, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a demandé le 8 août aux forces de l’ordre d’accentuer les efforts en matière de lutte contre les rodéos motorisés et de se focaliser sur les saisies. Sur tout le territoire, les gendarmes sont déjà fortement mobilisés pour faire cesser ces infractions. Exemple avec la compagnie d’Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône.

Vendredi 5 août, à Pontoise, dans le Val-d’Oise, deux enfants ont été fauchés par le conducteur d’un deux-roues lancé à vive allure dans un rodéo urbain. L’un d’eux est toujours dans un état grave. Cet accident dramatique est venu tristement le rappeler : les rodéos urbains sont des actes irresponsables, qui présentent un grand danger, à la fois pour les conducteurs, le plus souvent des mineurs, et pour les tiers, eux-mêmes conducteurs ou piétons.

Partout sur le territoire national, en métropole comme en outre-mer, les forces de l’ordre sont mobilisées pour interpeller les délinquants, limiter le risque de récidive en saisissant les véhicules, et faire également de la prévention auprès des jeunes, pour leur rappeler les risques encourus, à la fois pour leur intégrité physique et au plan légal. En zone gendarmerie, on a constaté une hausse de 50 % de ces faits entre 2019 et 2021. À titre d’exemple, de mai à juillet 2022, les gendarmes ont procédé à plus de 13 200 verbalisations et réalisé plus de 300 saisies.

En lien étroit avec la police municipale

Répartis en sept Brigades territoriales autonomes (BTA) et deux Pelotons de surveillance et d’intervention (PSIG) Sabre, les 200 gendarmes de la Compagnie de gendarmerie départementale (CGD) d’Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, luttent quotidiennement contre ces rodéos urbains, notamment sur la commune de Gardanne, située en Zone de sécurité prioritaire (ZSP). « Actuellement, avec le renfort des seize gendarmes mobiles de l’escadron 31/7 de Reims et de quatre réservistes, dans le cadre du Dispositif estival de protection des populations (DEPP), nous sommes montés en puissance sur les opérations de sécurité routière, avec une attention particulière sur les rodéos urbains, décrit le lieutenant-colonel (LCL) Loïc Py, qui commande la compagnie. Chaque jour, une opération anti-délinquance de deux heures est ainsi menée. »

Ici comme ailleurs, la gendarmerie s’appuie sur chaque police municipale et sur les images des caméras des Centres de surveillance urbains (CSU). « Les policiers municipaux peuvent nous aider lors des opérations de contrôle, poursuit le commandant de compagnie, mais nous avons surtout besoin d’eux pour obtenir du renseignement sur ces rodéos, lorsqu’ils se produisent, pour procéder à des interpellations en flagrant délit, ou a posteriori pour identifier les véhicules, même si ceux-ci sont souvent non immatriculés, volés ou loués, et interpeller les délinquants à leur domicile. »

Exemple de cette complémentarité, à la fin du mois de mai, à Trets. Un rodéo urbain est signalé en centre-ville par des riverains. Un dispositif d’interpellation est immédiatement mis en place, engageant les militaires de la brigade de Trets et du PSIG d’Aix-en-Provence. Grâce aux images de vidéo-protection de la police municipale, les gendarmes ont pu suivre « en direct » ce rodéo, interpeller les auteurs en flagrant délit et saisir les véhicules. Les trois scooters ont été ultérieurement détruits, sur décision judiciaire, et les trois jeunes ont dû suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Le flagrant délit reste bien sûr le moyen d’interpellation privilégié, quand cela est possible, puisqu’il permet la mise en fourrière des véhicules. Mais cela suppose un délai d’intervention extrêmement court. Autre difficulté : les lieux qui compliquent souvent les interventions. « À Gardanne, par exemple, ces rodéos ont lieu dans un labyrinthe de ruelles, où il est quasiment impossible de circuler en voiture, décrit le LCL Py. Il est très complexe, dans ces conditions, d’interpeller en flagrant délit. Nous devons engager des moyens sur plusieurs axes pour une manœuvre qui doit se dérouler en toute sécurité. »

La sécurité demeure en effet le maître mot, pour les délinquants comme pour les gendarmes. Il faut faire cesser l’infraction sans causer d’accident. Pas question de se lancer dans des courses-poursuites avec des conducteurs, le plus souvent mineurs et non casqués, entraînés aux sports mécaniques, équipés de véhicules puissants, et prenant tous les risques. Le jalonnement dynamique par une ou plusieurs patrouilles reste la méthode privilégiée. « D’autant que si un gendarme causait un accident grave, les troubles à l’ordre public seraient beaucoup plus grands », rappelle le commandant de compagnie.

Répression et prévention

La réponse pénale est également essentielle. Les contrevenants risquent de 1 à 5 ans de prison, et de 15 000 à 75 000 € d’amende. Une peine suffisamment lourde pour prévenir la récidive des primo-délinquants. Depuis janvier 2022, la loi a évolué pour permettre de mieux identifier les véhicules utilisés, et d’aligner la réponse pénale pour ce genre de délit avec les refus d’obtempérer, ce qui donne une plus grande marge de manœuvre administrative pour les confiscations. Sans oublier la suspension du permis de conduire, ou l’interdiction de se présenter à l’examen, qui peut avoir un effet très dissuasif pour des jeunes qui sont mineurs ou tout juste majeurs.

En complément de cette indispensable répression, les gendarmes multiplient également les actions de prévention dans les établissements scolaires et au sein des associations de quartier, ainsi que sur les réseaux sociaux. « La Maison de protection des familles du Groupement de gendarmerie départementale (GGD) des Bouches-du-Rhône aborde ce sujet lors de ses actions de prévention dans les collèges et les lycées, confirme le lieutenant-colonel Py. Et tous les gendarmes font aussi de la prévention auprès des jeunes détenteurs de deux-roues, dans le cadre du service courant et de leurs missions de contact. »

Source : gendinfo.fr

Rédaction
Rédaction
Veridik : nous c'est l'info!

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Suspension d’un gendarme en Martinique pour des propos inappropriés

Un incident impliquant un gendarme adjoint volontaire de 24 ans en Martinique a conduit à sa suspension. L'affaire a suscité une vive réaction de la part des autorités.

Prison ferme pour une agression antisémite à Avignon

Une affaire d'antisémitisme a trouvé son épilogue judiciaire à Avignon, où une jeune femme de 18 ans a été reconnue coupable d'un acte de haine religieuse. L'incident, survenu en plein centre-ville, a vu la prévenue s'en prendre à un homme juif en crachant sur sa kippa, un geste considéré comme une agression antisémite grave.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.