Joe Biden promulgue son plan historique pour le climat et la santé

Date:

Le président démocrate vient de promulguer l’Inflation Reduction Act (loi sur la réduction de l’inflation), un projet d’une ampleur historique pour le climat et la santé. « Un pays peut être transformé. C’est ce qui se passe aujourd’hui », a-t-il déclaré solennellement en signant le document devant les caméras.

Mardi 16 août, Joe Biden a signé l’Inflation Reduction Act (IRA), promulguant officiellement son plan ambitieux de 430 milliards de dollars dédiés à la lutte contre le changement climatique et à la réduction du coût de la santé pour les Américains. Le texte, fruit d’un an de négociations, avait été approuvé par la Chambre des représentants le vendredi 12 août, quelque jours après sa validation par le Sénat.

Un plan en trois volets

L’IRA consacre 370 milliards de dollars pour le climat, ce qui représente « l’effort le plus sérieux jamais entrepris par les États-Unis pour lutter contre le changement climatique », selon le Los Angeles Times. Il constitue principalement en des incitations financières pour favoriser le développement des énergies renouvelables. D’un côté, il comprend des mesures pour les entreprises, notamment des milliards en crédits d’impôts pour les compagnies les plus polluantes, afin qu’elles amorcent leur transition énergétique. De l’autre, il prévoit des dispositions pour les particuliers : jusqu’à 7.500 $ en crédits d’impôts pour l’achat d’une voiture électrique, une prise en charge de l’installation de panneaux solaires sur le toit à hauteur de 30 %, une aide à la rénovation thermique pour les logements les plus pauvres… En faisant cela, des démocrates comptent réduire les émissions de gaz à effet de serre des États-Unis de 40 % d’ici à 2030. Ils prévoient également une baisse des prix de l’énergie. « L’IRA prend les mesures les plus agressives jamais prises pour faire face à la crise climatique et renforcer notre sécurité énergétique », s’est félicité Joe Biden.

Côté santé, l’IRA dédie 64 milliards de dollars à la réduction des inégalités en matière d’accès aux soins. Il prévoit de baisser le coût des traitements sur ordonnance, notamment en plafonnant le prix des médicaments pour les bénéficiaires du Medicare, un système qui aide les plus de 65 ans, à 2.000 $ par an. Medicare pourra négocier directement le prix des médicaments avec les laboratoires pour les faire baisser. L’IRA étend aussi la protection de l’Affordable Care Act, plus connu sous le nom de Obamacare, qui aide les ménages les plus pauvres à payer leurs frais de santé. « Même si les grands groupes pharmaceutiques ont dépensé des millions pour empêcher cette loi de passer, nous les avons battu », s’est réjoui le président sur Twitter.

Pour financer ces investissements, l’IRA prévoit de relever le taux d’imposition minimal sur les sociétés dont les bénéfices dépassent le milliard de dollars à 15 %. Il permettra d’empêcher les grosses entreprises d’utiliser les niches fiscales qu’elles exploitaient jusque-là pour payer bien moins d’impôts que prévus. L’État gagnera ainsi 258 milliards de dollars de recettes au cours des dix prochaines années, selon les estimations. « Les grosses entreprises vont finalement commencer à payer leur juste part », a commenté Joe Biden. Grâce à l’IRA « le peuple américain a gagné, et les intérêts privés ont perdu », résume-t-il.

Un plan salué par les démocrates et fustigé par les républicains

L’IRA a été salué par la majorité des associations de lutte contre le changement climatique. « Cette loi change la donne, et est une source d’espoir », a applaudi Johanna Chao Kreilick, présidente de l’Union des scientifiques préoccupés (Union of Concerned Scientists). Juste avant le vote à la Chambre des représentants, la présidente de la chambre basse Nancy Pelosi avait encouragé les députés à approuver une loi qui permettra « aux familles américaines de prospérer, et à notre planète de survivre ».

Côté républicain, les réactions sont bien moins enthousiastes. La droite accuse l’IRA de créer de nouvelles dépenses inutiles et de les financer avec de l’argent public : « Les démocrates à Washington sont accros au fait de dépenser votre argent » s’est moqué sur Twitter Kevin McCarthy, le chef des députés républicains à la Chambre des représentants.

Les républicains craignent également que les taxes sur les énergies fossiles ne fassent augmenter le prix de l’énergie, bien que les démocrates annoncent le contraire. « Ces taxes se traduiront par des coûts énergétiques plus élevés dans tous les domaines, de l’industrie à l’agriculture, et retomberont de manière disproportionnée sur des millions de petites entreprises et de familles. Washington ne semble jamais comprendre que quelqu’un doit payer à la fin », a dénoncé Tim Stewart, président de l’association américaine du pétrole et du gaz, sur Fox News.

Le parti d’opposition souligne enfin que le plan aggravera l’inflation déjà galopante, rebaptisant ironiquement la loi « Inflation Expansion Act » (loi sur l’augmentation de l’inflation). Le Congressional Budget Office tranche la question en faveur d’aucun des deux camp : l’IRA devrait avoir un « impact négligeable » sur l’inflation cette année, et entraînera une variation des prix de -0,1 % à +0,1 % en 2023.

L’objectif des élections de mi-mandat

Derrière l’adoption de ce projet monumental, l’objectif de Joe Biden est les élections législatives de mi-mandat du 8 novembre prochain. Avec l’IRA, il espère montrer un bilan très positif, à trois mois du renouvellement partiel du Congrès, où les démocrates n’ont qu’une courte majorité dans chaque chambre. Le président a d’ailleurs bien insisté sur la division idéologique entre les deux partis dans sa communication autour de l’IRA, clamant que « les démocrates se sont rangés du côté du peuple américain, et les républicains se sont ralliés aux intérêts particuliers ». Pour Politico, la promulgation de cette loi « revitalise » les démocrates, mais tout n’est pas encore gagné pour conserver la majorité parlementaire, alors que de larges pertes sont attendues à la Chambre des représentants.

Journaliste correspondante Ile-de-France

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Renforcement de la Stratégie de dissuasion Corée du Sud-États-Unis face à la menace nucléaire Nord-Coréenne

Analyse approfondie de la récente mise à jour de la Stratégie sur mesure de dissuasion entre la Corée du Sud et les États-Unis, visant à contrer les menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord.

Bagdad dénonce vigoureusement les attaques contre ses bases hébergeant des troupes américaines

Face à une série d'attaques récentes ciblant des bases abritant des soldats américains sur son sol, le gouvernement irakien a exprimé sa condamnation catégorique, qualifiant ces actions d'"inacceptables". Ces attaques surviennent dans le contexte d'un affrontement en cours entre Israël et le Hamas palestinien.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.