L’Ukraine fête son indépendance de l’URSS six mois après le début de l’invasion russe

Date:

Le 24 août est le jour de l’indépendance de l’Ukraine face à l’URSS en 1991. Mais cette année, la fête nationale coïncide avec les six mois de l’invasion russe, le 24 février 2022. Des célébrations limitées dans un contexte tendu, mais prompt à l’élan patriotique.

Ce 24 août 2022, 31ème anniversaire de l’indépendance ukrainienne, a un goût particulier, pile six mois après le début de la guerre contre la Russie. Une journée particulièrement symbolique, mais qui ne sera pas célébrée comme d’habitude : pas de défilé militaire ni de feux d’artifices. Les rassemblements sont interdits dans les grandes villes jusqu’au 25 août, et le couvre-feu, qui commence habituellement à 23h, est renforcé. Le métro de Kyiv s’arrêtera pour sa part à 21h, pour pouvoir servir d’abris anti-aérien en cas de bombardements cette nuit.

Mais sur le Krechtchatyk, célèbre avenue du centre de la capitale, se tient depuis quelques jours une exposition de matériel militaire russe pris ou détruit par l’Ukraine, attirant un public nombreux. L’opération a pour but de remonter le moral des Ukrainiens après six mois de guerre, et d’exalter les valeurs patriotiques, tout en faisant un pied de nez à l’adversaire.

« Nous nous battrons jusqu’à la fin »

Dans une allocution, le président Volodymyr Zelensky a prononcé un discours mettant en avant l’attachement à l’indépendance du peuple ukrainien. Il a enjoint la population à continuer à défendre le pays : « Nous nous battrons pour notre terre jusqu’à la fin. Cela fait six mois que nous tenons bon. C’est dur, mais nous avons serré les poings. Nous nous battrons pour notre destin. Après un si long voyage, nous n’avons pas le droit de ne pas aller jusqu’au bout », a-t-il clamé. Le président a voulu redonner de l’espoir aux Ukrainiens : « Quelle sera l’issue de la guerre pour nous ? Avant on disait la paix, maintenant on se dit que ce sera la victoire ! », a-t-il encouragé.

De nombreux pays occidentaux ont manifesté leur soutien à l’Ukraine en ce jour de fête de l’indépendance, affichant leur unité face à la Russie isolée. Le président américain Joe Biden a déclaré sur Twitter que « le peuple ukrainien avait inspiré le monde par son courage et son dévouement à la liberté », et assuré que les États-Unis « s’engageaient à continuer de les soutenir dans la défense de leur souveraineté et de leur démocratie ». Le président français Emmanuel Macron a pour sa part publié une vidéo de plus de trois minutes s’adressant aux Ukrainiens : « Au nom de la France, en ce jour de l’indépendance de l’Ukraine, je tenais à vous adresser ce message d’amitié et d’espérance », s’est-il exprimé. « Ce choix [de l’indépendance], nous l’avons toujours soutenu et nous continuerons de le soutenir », a-t-il certifié.

Le Conseil de l’Union européenne a pour sa part témoigné son soutien au nom des 27 : « L’UE et ses États membres restent unis dans leur soutien indéfectible à l’Ukraine et condamnent fermement l’agression militaire non provoquée et injustifiée de la Russie », a-t-il indiqué. Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est même rendu à Kyiv pour féliciter en personne Volodymyr Zelensky : « Ce qui se passe en Ukraine nous concerne tous. C’est pourquoi le Royaume-Uni continuera de se tenir aux côtés de nos amis ukrainiens. Je crois que l’Ukraine peut et va gagner cette guerre », a-t-il affirmé.

La menace d’attaques russes

Mais en ce jour de célébration, Kyiv craint que Moscou cherche à saper le moral des Ukrainiens en lançant des bombardements sur tout le pays, notamment à Kharkiv. Dans une allocution, le président a mis en garde la population : « selon les informations concrètes du renseignement ukrainien et de nos partenaires étrangers au sujet des plans de la Russie, le danger d’un accroissement des tirs le 24 août existe », a-t-il alerté. « La Russie et le régime poutinien s’en prennent à l’indépendance de l’Ukraine. Ils sont vraiment obsédés par les dates et les symboles, il est donc tout à fait logique d’être prévenus et d’être prêts à des attaques pour le jour de l’indépendance », explique Andriy Ioussov, officier du HUR, les services de renseignement militaire ukrainiens. L’Ukraine se tient donc prête à riposter en vue de potentiels bombardements dans la soirée : « S’ils nous frappent, ils recevront une riposte, une riposte puissante. […] Elle sera de plus en plus forte », a prévenu Volodymyr Zelensky.

Il est également possible que la Russie organise en ce 24 août le procès des soldats du régiment Azov, faits prisonniers de guerre à Marioupol après trois mois assiégés dans une usine, qui serait un symbole fort contre l’indépendance. Le président ukrainien a menacé que si Moscou engageait un « simulacre de procès » le jour de l’indépendance, aucunes discussions ni aucun accord ne seraient plus possibles.

Six mois de guerre

Après six mois de guerre, le front commence à se stabiliser cet été. La Russie n’arrive plus à avancer et à remplir son objectif affiché, conquérir la totalité du Donbass, zone russophone de l’Est du pays. Le soutien matériel et financier de nombreux pays, notamment occidentaux, à l’Ukraine, lui permet de résister à l’invasion et de garantir un rapport de force assez équilibré entre les deux belligérants.

Pour inverser la tendance et aider Kyiv à remporter la guerre, les États-Unis viennent d’annoncer une nouvelle aide militaire de 3 milliards de dollars, la plus élevée jamais octroyée à l’Ukraine. Contrairement aux précédentes, il ne s’agira pas de fonds pour répondre aux besoins immédiats de l’armée, mais d’un investissement sur le long terme, qui permettra de financer l’achat d’armements ne provenant pas directement des stocks américains. Cette nouvelle aide, annoncée quelques jours avant la fête d’indépendance, réaffirme l’intention des États-Unis de permettre à l’Ukraine de gagner la guerre, et pas juste de trouver un accord de paix. Volodymyr Zelensky a d’ailleurs remercié directement Joe Biden sur Twitter : « Le peuple ukrainien, tous nos défenseurs apprécient hautement le soutien indéfectible des États-Unis. Ensemble, nous vaincrons ! », a-t-il proclamé.

Journaliste correspondante Ile-de-France

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Éric Ciotti fait l’impasse sur les rencontres de Saint-Denis, Bardella s’y rendra

Cette décision a suscité des réactions, notamment parce que les socialistes et les Insoumis ont également décliné l'invitation.

Emmanuel Macron absent de la Marche contre l’antisémitisme à Paris

La présidence française a confirmé que le Président Emmanuel Macron ne participera pas à la marche contre l'antisémitisme organisée à Paris ce dimanche. Cette annonce intervient malgré l'importance accordée par l'Élysée à la lutte contre l'antisémitisme, un combat que le président soutient « depuis le premier jour » de son mandat.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.