Le bureau du procureur général européen ouvre une enquête sur les contrats d’achats des vaccins contre la Covid-19

Date:

Lors de la deuxième audition des représentants de l’industrie pharmaceutique au Parlement européen, la présidente des marchés internationaux de Pfizer, Janine Small, avait déclaré que le géant pharmaceutique n’avait pas testé l’immunisation de ses vaccins avant leur mise sur le marché. Quatre jours plus tard, le 14 octobre, le bureau du procureur général européen, dont la mission est de garantir les intérêts financiers de l’Union européenne, a ouvert une enquête sur les contrats d’achat des vaccins.

Le 10 octobre dernier, au Parlement européen, lors de la deuxième audition avec les représentants de l’industrie pharmaceutique, le président de Pfizer Albert Bourla n’avait même pas daigné répondre à l’invitation des députés, suscitant l’indignation de quelques députés. 

Mal lui en a pris, puisque sa remplaçante, la présidente des marchés internationaux de Pfizer,  Janine Small, avait répondue à une question du député néerlandais Rob Roos qui lui demandait si  « le vaccin Covid de Pfizer a été testé sur l’arrêt de la transmission du virus avant d’être mis sur le marché ? »

Ce à quoi Mme Small avait répondu : « Savions-nous ce qu’il en était de l’immunisation avant l’entrée du vaccin Pfizer sur le marché, non. Vous savez que nous devions vraiment avancer à la vitesse de la science pour vraiment comprendre ce qu’il se passait sur le marché »

Rob Roos a alors affirmé sur Twitter que « se faire vacciner pour les autres a toujours été un mensonge. » « Le seul but du pass sanitaire : obliger les gens à se faire vacciner. »

Des députés européens de plus en plus pressants

Lors de cette audition, des députés européens ont également demandé l’accès aux clauses des contrats signés entre la Commission européenne et la société Pfizer, mais Janine Small s’est servie du droit à la confidentialité pour ne pas accéder à leur demande.

Les contrats ne sont accessibles au public que dans des versions où certains passages ont été rendu illisibles. Il n’y figure que certaines informations importantes tels que les prix et la responsabilité.

« Nous n’avons jamais réussi à connaître les sites de production, jamais réussi à avoir des calendriers de livraison », a déclaré au site EURACTIV, l’eurodéputée Renew Véronique Trillet-Lenoir.

Le parquet européen ouvre une enquête

Toutefois les choses n’en sont pas restées là, puisque quatre jours après cette deuxième audition des grands groupes pharmaceutiques, le 14 octobre, le bureau du procureur général européen, dont la mission est de garantir les intérêts financiers de l’Union européenne a a annoncé l’ouverture d’une enquête sur l’achat de vaccins par la Commission européenne pendant la pandémie de Covid19

« Le Parquet européen (EPPO) confirme qu’il a une enquête en cours sur l’acquisition de vaccins Covid-19 dans l’Union européenne », a déclaré l’organisme indépendant créé en 2021 pour lutter contre la fraude aux fonds européens dans un communiqué de presse.

Selon l’EPPO, « Cette confirmation exceptionnelle résulte de l’intérêt extrêmement élevé du public». « Aucun autre détail ne sera rendu public à ce stade ».

Intérogé lors d’une conférence de presse qui a eu lieu le 17 octobre, un porte-parole de la Commission a confirmé qu’il ne pouvait  « rien dire de plus sur le sujet ».

La présidente de la commission spéciale du Parlement européen sur la Covid (COVI), Kathleen van Brempt, s’est toutefois félicitée de l’enquête ouverte par le parquet européen. « Nous devons savoir pourquoi le plus gros contrat est le moins transparent. Nous devons comprendre pourquoi l’UE est obligée d’acheter 1,8 milliard de vaccins Pfizer/BioNTech, quels que soient les besoins, que de nouveaux et meilleurs acteurs soient entrés sur le marché.»

« De nombreux contrats de l’UE réservaient un ‘droit’ d’achat, mais avec le contrat Pfizer, nous avons bien une ‘obligation’ d’achat. Pourquoi avons-nous dévié de la procédure normale pour un contrat qui couvre nos besoins à plusieurs reprises, pour une période où tous seraient déjà vaccinés ? », a-t-elle questionné, en faisant allusion au troisième contrat signé avec Pfizer, pour un total d’1,8 milliard de doses. Il s’agit du contrat qui aurait été négocié par SMS entre la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le PDG de Pfizer Albert Bourla.

Les SMS échangés entre Ursula Von Der Leyen et Albert Burla lors des renégociations pour l’achat des vaccins

Pour rappel, un journaliste allemand du site Netzpolitik, qui voulait en savoir plus ces textos, avait déposé plainte auprès de l’Union européenne, mais s’était vu refuser l’accès au contenu de ces messages par la Commission. 

Son média s’intéressait à Ursula von der Leyen depuis qu’elle avait effacé en août 2019, un mois après avoir quitté son poste de ministre de la Défense, toutes les données de son téléphone portable, alors qu’une commission d’enquête du Bundestag cherchait à faire la lumière sur des contrats conclus avec des consultants durant son mandat.

Fin janvier, la médiatrice de l’UE, Emily O’Reilly avait donné tort à la Commission, jugeant que ces SMS entraient dans le cadre de la législation sur l’accès du public et des médias aux documents officiels et qu’ils concernaient directement le travail de l’institution, mais la commission affirme qu’Ursula Von Der Leyen ne les avaient pas enregistré.

Le 12 septembre dernier, la Cour des comptes européenne avait déjà publié un rapport dans lequel elle dénonçait des dysfonctionnements et des irrégularités lors de la négociation des contrats d’achats de vaccins contre la Covid-19, précisant que le comité de pilotage, dont Janine Small faisait partie, n’a pas suivi le processus qui avait été instauré.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Le Dr Henri Joyeux interdit d’exercer la médecine pendant deux ans pour fausses déclarations sur les vaccins

Le Dr Henri Joyeux a été interdit d'exercer la médecine pour une période de deux ans à partir de 2024 en raison de fausses déclarations sur certains vaccins a annoncé l'Ordre des médecins ce lundi.

Pfizer ne connaissait ni l’efficacité de son vaccin anti covid, ni ses effets indésirables et secondaires à long terme

L’ONG Sud-Africaine Health Justice Initiative qui réclamait l’accès aux contrats des vaccins anti Covid signés par le gouvernement de son pays avec les groupes pharmaceutiques a obtenu gain de cause auprès de la justice et les a publié sur Internet. On apprend notamment que Pfizer ne connaissait ni l’efficacité de son vaccin ni les effets indésirables et secondaires à long terme, mais ne s’en souciait guère, puisqu’une clause indiquait que « l’acheteur serait responsable de tous les coûts liés à tout rappel ou retrait du marché du produit ». 

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.