La cabale contre les médecines douces prend de l’ampleur

Date:

Le directeur France de Doctolib, Arthur Thirion, est revenu lors d’un live chat intitulé « Charlatans et faux médecins, lapins, tarifs : Doctolib s’explique » organisé par le Quotidien des médecins sur la décision de la plateforme de déréférencer 5700 praticiens non homologués. La cabale ourdie par les associations, l’ordre des médecins et le gouvernement continue, comme en témoigne la décision de Youtube, de vérifier les diplômes des soignants ou la sortie du livre « Le siècle des égarés » de la philosophe conservatrice Juila de Funès qui compare par exemple le développement personnel à « une béquille existentielle ». 

Le 26 octobre, le PDG de Doctolib, Stanislas Niox-Château annonçait que la plate-forme allait déréférencer 5700 praticiens non réglementés cédant à la pression du collectif l’Extracteur et de l’association NoFakeMade, de l’Ordre des médecins et du gouvernement. À l’origine, M. Niox-Chateau n’était pourtant pas très chaud. En faisant cela, il perd en effet 570 000 euros par mois.

Le gouvernement a les médecines douces dans son viseur 

En avril 2021, Marlène Schiappa avait décidé de multiplier par dix les moyens de la Miviludes , la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, afin de mettre un terme aux discours antivax. Elle a également nommé la magistrate Hanène Romdhane cheffe de service de la Miviludes, sous la présidence du secrétaire général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), avec « pour objectif de rapprocher la Miviludes de la justice et d’améliorer les signalements judiciaires ».

Sonia Backès, la nouvelle secrétaire d’État chargée de la citoyenneté dont la mère était scientologue souhaite faire de la question des dérives sectaires une priorité. Elle évoque des « évolutions législatives » pour mieux encadrer les dérives sectaires, notamment dans le domaine de la Santé. Des assises des dérives sectaires et du complotisme doivent en effet se tenir au premier trimestre 2023. La question de la création d’un nouveau numéro vert pour faciliter la procédure de signalement à la Miviludes devrait être évoquée. 

Un article défavorable aux professions non réglementées publié dans le Progrès 

L’Express de Patrick Drahi avait publié un dossier incendiaire sur les médecines douces le 20 octobre dernier et même Le Progrès qui appartient au groupe Ebra et donc au Crédit Mutuel, s’y met. Dans un dossier publié le 2 décembre, intitulé « Les dérives sectaires dans la santé : diagnostic alarmant », le média local souligne que « La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) a enregistré l’an passé un nouveau record de signalements ». « Dans son nouveau rapport, l’organisme note une augmentation de 33% des saisines (4020 au total) entre 2020 et 2021 ». 

Après Doctolib,Youtube va prendre des mesures contre les professions réglementées

Dans cet article, on apprend également qu’après Doctolib, c’est au tour de « Youtube de prendre des mesures » contre les praticiens non homologués. « Le géant de la vidéo en ligne a indiqué qu’il allait désormais certifier les comptes des soignants, en vérifiant leurs diplômes. »

Pour rappel, Youtube participe à Verified, la campagne des Nations unies pour lutter contre l’infodémie, menée en collaboration avec l’agence Purpose qui a été rachetée par Capgemini, le plus grand cabinet de conseil français dans lequel travaillent plusieurs conseillers du précédent gouvernement

Le Directeur France de Doctolib, Arthur Thirion, s’explique sur le déréférencement des praticiens non homologués lors d’un live chat organisé par le Quotidien des médecins

Le 3 novembre, le directeur France de Doctolib, Arthur Thirion a participé à un live chat organisé par le Quotidien des médecins, intitulé « Charlatans et faux médecins, lapins, tarifs : Doctolib s’explique », au cours duquel il a été questionné à plusieurs reprises sur le déréférencement des praticiens non réglementés. 

Il a rappelé que « Doctolib a mené une consultation pendant les six dernières semaines auprès de tous les acteurs de santé, pour comprendre la place des praticiens qui pouvaient être référencés ou non sur Doctotlib ». « À l’issue de cette consultation, on a décidé de référencer uniquement les praticiens qui étaient validés par les autorités de santé, à savoir pouvant justifier d’un numéro RPPS ou Adeli. Il n’y a donc plus sur Docotlib de professions non réglementées. C’est un recentrage fort de Doctolib sur les praticiens référencé par les autorités de santé. L’objectif étant de continuer à co-construire, notamment avec les médecins, les outils leur permettant d’améliorer leur quotidien. »

M.Thirion a souligné que « Les ostéopathes, comme les psychologues, bénéficient d’un numéro Adeli qui est réglementé par les ARS, et sont donc réglementés par les autorités de santé ». « Cela n’était pas le cas des sophrologues, les naturopathes, les hypnothérapeutes, et les psychanalystes qui ne sont plus référencés sur Doctolib. »

Le PDG de Doctolib a également rappelé que « La vérification du droit d’exercice se fait en collaboration avec les ARS et les conseils de l’Ordre en vérifiant les numéros d’inscription RPPS et Adeli ». « La procédure de vérification d’identité et d’exercice peut sembler parfois laborieuse et contraignante pour les médecins. Cependant, elle nous semble malheureusement obligatoire pour s’assurer qu’aucun faux médecin ne puisse être affiché sur Doctolib. »

Arthur Thirion a également indiqué que l’équipe de Doctolib continuait de « réfléchir afin de pouvoir correctement identifier certains professionnels de santé (possédant un numéro RPPS ou Adeli) souhaitant proposer à leurs patients des pratiques de bien-être (hypnothérapie, sophrologie…) ». « Il s’agit de cas limités auxquels nous souhaitons tout de même répondre. Il y a un enjeu de clarification des informations du praticien sur lequel nous travaillons avec le Conseil de l’Ordre des médecins. »

Dans « Le siècle des égarés », la philosophe Julia de Funès s’en prend aux médecines douces et au développement personnel 

La cabale n’est en tout cas pas près de s’arrêter comme en témoigne le dernier bouquin publié par la philosophe et petite fille de Louis de Funès, Julia de Funès. Dans son bouquin « Le siècle des égarés », elle dézingue les religions, l’antiracisme, le féminisme, le wokisme… et les médecines alternatives. Selon elle, l’effondrement religieux est l’origine de l’intensification « du communautarisme » et de l’engouement pour le développement personnel, qu’elle compare a « une béquille existentielle ». Des propos que n’auraient pas reniés Luc Ferry ou Eric Zemmour. Dans un entretien accordé à l’Express, dans le cadre de la promotion de son livre, elle regrette qu’« Aujourd’hui, un homéopathe peut avoir autant de crédit qu’un neurologue »

Une phrase qui rappelle un tweet publié le 22 octobre par le télégénique médecin urgentiste, Mathias Wargon. Sur Twitter, il regrettait que « la chambre disciplinaire d’Ile de France de l’Ordre des médecins » ait pris parti pour des homéopathes qui seraient selon certain.e.s habitué.e.s des plateaux télé des citoyens de seconde zone. 

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

LR Loire : La difficile mission de Laurent Caruana

Cet ancien policier et syndicaliste est aujourdf’hui adjoint au maire de la commune forézienne de Saint-Cyprien. Il y a quelques semaines, il a succédé à Robert Karulak, proche de Gaël Perdriau, au poste de secrétaire départemental des LR42.

Saint-Etienne : Un nouveau centre de prélèvement pour affronter la prochaine pandémie

Un nouveau laboratoire de biologie médicale a ouvert ce lundi au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Étienne, offrant des prélèvements pour tous les patients, y compris ceux extérieurs au CHU, selon Le Progrès. D'après le virologue Thomas Bourlet, il permettra "de traiter la prochaine pandémie".

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.