« Capgemini a tenté de me supprimer et a détruit ma vie », Dr Péoumal Pajany (citoyen américain et indien)

Date:

Le Dr Péoumal Pajany est un indien qui a immigré aux États-Unis et a obtenu la citoyenneté américaine. Il vit à Colombus dans l’Ohio et a travaillé durant 25 ans dans le domaine de l’informatique dans les domaines de la fabrication automobile, de la finance, de l’industrie pharmaceutique et pour le gouvernement américain. Le Dr Pajany a notamment travaillé comme architecte de solutions informatiques pour Honda et pour l’entreprise française Capgemini avec qui il a eu maille à partir. Selon lui, Capgemini a tenté de le supprimer et a détruit sa vie avec la complicité des présidents Trump et Biden. 

M. Pajany, vous dites avoir été victime de crimes de la part de l’entreprise française Capgemini, est-ce que vous pouvez nous expliquer la situation ? 

Tout a commencé quand je travaillais chez Honda, à Marysville, dans l’Ohio. J’ai travaillé chez eux pendant 15 ans. Étant donné que je faisais économiser beaucoup d’argent à cette entreprise grâce aux projets informatiques internes, certains fournisseurs informatiques m’ont ciblé. 

Puis, en 2015, mon superviseur m’a demandé de fournir le rapport de coût d’un projet. Par conséquent, j’ai signalé que Honda avait payé 2 millions de dollars à IBM pour rien. Immédiatement, Bob Brizendine, le vice-président pour les États-Unis de Honda (IT) m’a harcelé et s’est débarrassé de moi pour couvrir le scandale.

Après qu’il m’ait renvoyé de Honda pour dissimuler le scandale informatique, j’ai été pris pour cible, suivi, harcelé et renvoyé de tous mes emplois, chez Lear Corp et Capgemini.

J’ai été incapable de tolérer que Honda et ses fournisseurs informatiques me poursuivent, me harcèlent et me renvoie, j’ai contacté le Centre des droits civils du Département américain du travail (USDOL CRC) pour obtenir de l’aide. Il a déposé une plainte de son propre chef auprès de l’OFCCP ( le bureau qui est responsable de l’administration des lois fédérales régissant la sécurité et la santé au travail).

À cause de la plainte de l’OFCCP, Capgemini et son président Paul Hermelin ont fait circuler de faux rapports dans lesquels il était indiqué que je n’ai pas de diplômes universitaires. Ils m’ont empêché d’obtenir un emploi pendant plus de cinq ans, ont brutalement détruit ma famille, en faisant obstruction à la justice par tous les moyens.

Un juge local, David M. Gormley, a pris des initiatives personnelles pour dissimuler les crimes des personnes impliquées dans les crimes de Capgemini pour l’ancien président Trump. Après avoir trompé le tribunal en utilisant les juges Trump, ils ont également trompé l’IRS américain (l’agence du gouvernement fédéral des États-Unis qui collecte l’impôt sur le revenu et des taxes diverses NDLR.)

Mon fils a été attaqué, on lui a volé sa voiture et il lui reste une cicatrice. Capgemini a ciblé mes enfants en utilisant sa puissance internationale.

À cause des activités criminelles de Capgemini, je luttais même pour me nourrir. Nous avons été confrontés aux pires brutalités policières et coups montés dans cette affaire.

Ils ont essayé de me supprimer de plusieurs façons. Une fois, ils ont même tenté d’effacer mon identité en ciblant mon cerveau. Ma femme est venue au tribunal des successions et a prouvé que les rapports des médecins et de la police étaient frauduleux et m’a sauvé.

Aujourd’hui, je souffre d’une maladie mortelle. Lors d’une récente opération, il y a eu un incident avec une aiguille et le médecin m’a caché la vérité. Il y a eu beaucoup d’autres incidents médicaux comme celui-ci. Il n’y a pas de mots pour exprimer la douleur que ma famille a endurée. 

Vous parlez de collusion entre les présidents Trump, Biden et Capgemini, pourquoi pensez-vous cela ?

L’USDOL CRC de Trump a déposé une plainte de son propre chef contre Capgemini auprès de l’OFCCP. Ensuite, Donald Trump a dissimulé les crimes de Capgemini et détruit ma vie pour préserver ses accords personnels avec la société française, j’en ai la preuve. 

Incapable de tolérer les représailles de Capgemini et des agences gouvernementales américaines couvrant l’entreprise française et Trump, j’ai contacté le Président, Joe Biden, le 20 mai 2021, ma femme l’a également contacté. De plus, nous avons envoyé de très nombreuses pétitions à la Maison-Blanche.

Ensuite, le superviseur de l’US EEOC (une agence fédérale pour l’emploi) de Cleveland, Dilip Gokhale, a déclaré que le président américain Joe Biden lui a envoyé une lettre lui demandant d’inventer une affaire et de couvrir Capgemini et les crimes de Trump.

Vous parlez d’un problème de santé, pouvez-vous nous expliquer ce qui vous est arrivé ?

La police de Powell dans l’Ohio a tenté de me supprimer de plusieurs manières pour dissimuler les crimes de Capgemini et des personnes impliquées dans cette affaire, dont l’ancien président Trump. 

Aujourd’hui, je souffre d’une maladie potentiellement mortelle qui, selon le médecin, s’est développée au cours des deux dernières années. Seule la moitié du traitement est terminée et une autre moitié vient de commencer. 

Comme je vous le disais, lors d’une récente opération, le chirurgien a perdu une aiguille dans mon corps. Il l’a cherché visuellement pendant environ 3 heures, puis a ordonné une radiographie. L’opération a duré environ 10 à 12 heures. Le chirurgien me cache les détails de l’incident et sa chronologie.

Que dit la justice américaine ? 

Concernant le Tribunal du travail, trois juges, James D. McGinley, Thomas H. Burrell et Stephen M. Godek, ont rendu un jugement sur une plainte que je n’ai pas déposé contre des employés de Capgemini qui travaillaient sans visa. Ils ont indexé ce jugement sur un moteur de recherche Internet, ce qui m’a empêché de trouver un emploi et a détruit ma vie. La société informatique de Trump traite et dissimule les crimes de la société informatique Capgemini.

Le juge David M. Gormley, affilié à Trump, et à la Cour suprême de l’Ohio a pris des initiatives personnelles pour dissimuler les crimes des individus impliqués dans cette affaire pour couvrir les crimes de Capgemini et Trump. Le juge de la Cour suprême de l’Ohio, O’Connor, a agi comme un bouclier pour dissimuler les crimes de Capgemini et de Trump. Après avoir trompé le tribunal, ils ont également trompé l’IRS américain.

Je n’ai même pas eu les droits fondamentaux dans le système judiciaire, comme la plaidoirie, l’audience, l’entrée en cour, la présentation des preuves réelles… à cause de l’ancien président et de son implication dans les crimes de Capgemini. J’en ai la preuve.

Vous avez également entamé des procédures auprès des autorités indiennes n’est-ce pas ? 

Ma femme a contacté l’ambassade indienne aux États-Unis et l’ambassadeur américain Taranjit S. Sandhu. Le 11 mars 2022, le consulat indien à New York a déclaré que l’affaire avait été transmise aux autorités indiennes. Ma femme n’ayant reçu aucune réponse de la part des autorités indiennes, elle a directement contacté la NHRC indienne (National Human Rights Commission of India), sachant que nous sommes des citoyens américains avec la double nationalité. Le NHRC indien a classé le cas comme intimidation, menaces, extorsion, pratiques corrompues, demande de gratification illégale… puis a clos le dossier en disant que l’incident avait eu lieu dans un pays étranger. 

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Grève historique et duel présidentiel : Biden et Trump au cœur de la Tempête automobile à Detroit

Le secteur de l'automobile américain est en ébullition. En effet, les employés des trois plus grands constructeurs de la nation, General Motors, Ford et Stellantis, sont en grève depuis douze jours, réclamant une augmentation substantielle de leur salaire de 40% sur quatre ans et la restauration d'avantages perdus en 2008.

Guerre en Ukraine : Attaque de drones à Lviv pendant l’absence de Zelensky aux États-Unis

Alors que le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, est en visite aux États-Unis pour assister à une session de l'ONU, la ville de Lviv, située à l'ouest de l'Ukraine, a été la cible d'une attaque de drones russes, selon les informations fournies par l'armée de l'air ukrainienne et les autorités locales.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.