Vernissage de la revue Chabe ! dédiée à la photographie

Date:

Après plus d’un an de travail, la revue Chabe ! réunissant 25 photographes lyonnais sur plus de 150 pages est sortie. Ce mercredi 23 novembre en soirée, une grande partie des acteurs célébraient sa diffusion au sein de l’école de photographie Bloo dans le 2ème arrondissement. Un public large se trouvait en face des images du livre imprimées pour l’occasion avec également l’envie de discuter de l’impact de la photographie à Lyon.

L’ambiance était au beau fixe ce mercredi soir, dans une salle de classe du quartier de Perrache improvisée en salle d’exposition. Bière à la main en face de leur tableaux, une partie des photographes de la revue participaient à la fête, se félicitant tous du résultat. Nous avions déjà évoqué la sortie de cette nouvelle revue, mais ce vernissage qui intervient plus d’un an après la création des premières réunions de travail de la revue Chabe !, première du nom, est l’occasion de s’y intéresser de nouveau.

Un vernissage de qualité

Ce mercredi 23 Novembre, avec la sortie de la revue Chabe !, le travail laissait place à la décontraction. Autour d’une centaine de convives : photographes, connaissances, artistes ou simples spectateurs… Raphaël Ruffier-Foussoul se félicitait de la bonne humeur se dégageant de cette salle d’exposition improvisée. Au cœur de l’école de photographie BLOO dans le quartier de Perrache, partie prenante du projet, le fondateur de Chabe ! et du média-newsletter « L’arrière-Cour » affichait un large sourire derrière son stand de vente de son livre. Il ne manquait pas d’introduire notre discussion par : 

« On pense que les photographes ont des choses à raconter »

Raphaël Ruffier-Fossoul posant avec son livre le soir du vernissage. Crédits : Tristan.

L’initiative de Chabe ! c’est celle d’un journaliste, qui tente de redonner ses lettres de noblesse à la photographie lyonnaise. Depuis deux ans, l’ancien rédacteur en chef de Lyon Capitale se bat pour son projet : « L’idée c’est « Lyon par ses photographes ». Pour une fois, ce ne sont pas les journalistes qui passent commande mais ce sont les photographes qui proposent des sujets, des séries » développe Raphaël. Après plus d’un an de réunions hebdomadaires et une sélection -« un crève-cœur » nous dira le rédacteur en chef- de 20 artistes parmi 170 postulants, la revue se présente sous la forme de 160 pages, des thèmes et un nombre imposant de photos. Derrière le nom de ce livre « Chabe ! », une expression argotique lyonnaise (NDLR : qui veut dire ‘regarder’) qui a su attirer tous les publics, même au cœur de l’événement du soir. Raphaël explique avoir pris le train en marche à ce niveau-là : « J’hésite à faire la réponse sincère ou pas (rires). En vrai, je suis un vieux con car je ne connaissais pas l’expression « chabe ! ». Ce sont les jeunes de l’équipe qui m’en ont parlé. Je suis d’autant plus un vieux con qu’au moment des propositions, je n’avais pas retenu celle-ci. Après avoir découvert le mot, j’ai entendu des jeunes l’utiliser, et je me suis dit que c’était une évidence. C’est un mot absolument génial : il y a des jeunes qui le connaissent, des plus vieux… », avant d’ajouter : « Si vous avez entre trente et soixante-dix ans et que vous ne le connaissez pas, c’est normal (rires) ! ».

La réappropriation de Lyon par la photo

Avec un titre qui peut paraître en décalage dès la première de couverture, la dynamique du livre reste pourtant le rassemblement et la fédération. L’équipe qui a créé la revue, composée d’une nouvelle génération de photographes, fait appel au terroir des quatre coins de la métropole. Une ambition affirmée et confirmée par le directeur du BLOO, Patrick Picot, qui accueillait l’événement ce mercredi soir : « C’est vrai qu’il y avait besoin de se réapproprier Lyon, comme Blanc et Demilly (NDLR Théodore Blanc et Antoine Demilly ont fondé leur propre studio photo à Lyon en 1924 qui a perduré jusqu’en 1964) à l’époque. Les galeries sont un support, je ne dirais pas ‘confisqué’, mais qui ne se renouvelait pas beaucoup. Avec Chabe !, ils ont trouvé cette façon d’exister à travers le groupe et le magazine ».

Le directeur de BLOO, école de photographie lyonnaise, qui a accueilli le vernissage ce mercredi 23 Novembre. Crédits : Tristan.

Une réappropriation nécessaire pour une profession de photographe de moins en moins mise en valeur. L’exposition reste un moyen d’inviter et de réinviter les gens dans les galeries afin de désacraliser la photo en tant que telle. Fini l’élitisme ou les barrières techniques, la photo pour tous ! Patrick Picot développe ces motivations : « On s’est rapprochés naturellement avec Raphaël, on a dialogué et je trouve très bien que cela puisse promouvoir la jeune photographie à Lyon. On avait une scène affirmée, mais vieillissante. Là, il y a un nouveau courant d’air très intéressant. J’ai adhéré à l’histoire, tout comme certains de nos étudiants et de nos intervenants qui ont participé à la sélection».

Photo ET journalisme

Cette sélection, un véritable « écrémage » selon Raphaël Ruffier-Foussoul a été dur, mais nécessaire. À travers ces 160 pages, « Chabe ! » propose des thèmes qui hiérarchisent l’information et gardent, malgré sa dimension visuelle, un vrai propos journalistique. Une volonté de la part du rédacteur en chef, imposée à la rédaction dès les premières réunions : « On avait l’envie de créer une revue généraliste, donc de ne pas être redondant sur les thématiques. Nous n’avons pas pu mettre tous les photographes cette fois-ci, mais on leur garde de l’espace pour la fois prochaine ».

Parmi les ‘chanceux’ dont le travail a été retenu : Mona Bonetto, une photographe lyonnaise sortie de l’école BLOO il y a deux ans et aujourd’hui photographe indépendante. Avoir son travail exposé au mur de son ancienne école dans ce contexte est une vraie satisfaction pour elle. Posant fièrement à côté de sa photo imprimée pour la soirée, elle nous explique comment Lyon l’inspire dans son travail de tous les jours : « Je photographie beaucoup Lyon en règle générale. Cette photo-ci fait partie de la série « alterata » : un monde altéré, un point de vue qu’on a eu sur Lyon». Cette œuvre trouve son origine dans un livre poétique « les villes invisibles » d’Italo Calvino.

Mona Benetto posant devant sa photographie présente dans la revue Chabe ! Crédits : Tristan.

Pour Mona, à Lyon, le poétique et le fictionnel croisent l’urbanisme : « À l’intérieur de ce livre, l’auteur décrit un monde imaginaire un peu science-fiction qui m’a inspiré par des microphrases afin d’imaginer une série en me baladant dans Lyon ». À travers un procédé technique de « transfert d’émulsion par polaroid », la photographe avait cette volonté de séduire le spectateur par le mouvement et de « casser un peu les codes avec ce bâtiment qui s’effondre ou au contraire qui s’élève ». Une réflexion artistique intéressante qui a construit la revue « Chabe ! », par sa volonté de raconter un petit bout d’histoire de la ville et de dénoncer, par ailleurs, certains faits.

À travers ce vernissage, l’ambiance a mené la centaine de convives à travers les 2 salles et la quinzaine de photos accrochées à se questionner, à échanger. Une réflexion qui mène Raphaël Ruffier-Fossoul à imaginer une seconde édition l’année prochaine, mais également un format plus récurent de revue et un festival de la photographie. Le seul objectif pour lui :  « Il faut que cela donne envie de se réintéresser à sa ville, par des petits moments du quotidien ».

Tristan Alexandre
Tristan Alexandre
Journaliste à Lyon

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.