Hommage à Malik Ouessekine mort à l’époque des manifestations contre la sélection à l’université

Date:

Malik Oussekine et Abdel Benyehia, sont morts il y a 36 ans jour pour jour des suites de violences policières, alors que des manifestations étudiantes secouaient la France pour protester contre la sélection à l’université. Le Film « Nos Frangins » de Rachid Bouchareb qui leur est dédié est l’occasion de revenir sur les circonstances de ces drames. 

À la fin de l’année 1986, les étudiants manifestaient contre le projet de loi Devaquet, le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, visant à réformer les universités françaises. Le projet prévoyait notamment de sélectionner les étudiants à l’entrée des universités. 

Il avait suscité une forte mobilisation de la part des étudant.e.s qui avait atteint son paroxysme le 4 décembre sur l’esplanade des Invalides où avaient eu lieu des affrontements avec les forces de l’ordre. 

Auparavant, les manifestants avaient dû faire face à des assauts de militants d’extrême droite du GUD (Groupement union défense). D’abord le 26 novembre lors d’une assemblée générale à Jussieu, puis lors d’une manifestation sur le Bd Saint-Germain et enfin le 4 décembre à la Sorbonne. 

Dans la nuit du 5 décembre au 6 décembre, les CRS ont reçu l’ordre d’évacuer les groupes d’étudiants qui occupaient la Sorbonne, tandis que les voltigeurs motocyclistes faisaient des rondes dans le Quartier latin afin de rechercher de prétendus casseurs. 

Alors qu’il venait de sortir d’un club de Jazz, Malik Oussekine fut pris en chasse par trois d’entre eux. Selon le témoignage de Paul Bayzelon, un fonctionnaire au ministère des Finances qui avait ouvert la porte de son immeuble pour lui porter secours, il fut roué de coups de pied et de matraques. 

Le jeune homme est mort dans le hall de cet immeuble, mais il a été conduit à l’hôpital pour éviter tout incident. Selon les médecins, l’étudiant souffrait d’une insuffisance rénale qui induisait une certaine faiblesse physique. 

Le brigadier-chef Jean Schmitt et le gardien de la paix Christophe Garcia, les deux voltigeurs directement impliqués dans sa mort, ont d’ailleurs été jugés aux Assises pour « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Ils ont été condamnés le 27 janvier 1990 à une peine symbolique : de cinq et deux ans de prison avec sursis.

« Nos Frères » rend hommage à une deuxième victime de violence policière : Abedl Benyehia, tué le même soir à Pantin par un policier ivre.

La mort de Malik Oussekine avait défrayé la chronique et ce n’est pas la première fois qu’elle est reprise dans un oeuvre artistique. Le groupe de rap Assassin avait par exemple déjà fait référence a ce drame dans son morceau « l’État Assassine »

À l’époque cette tragédie avait entrainé la démission du ministre de l’Éducation Devaquet et l’abandon de loi éponyme qui prévoyait la sélection à l’université. 

Aujourd’hui les hommages ont été nombreux sur Twitter. Dans un tweet Taha Bouhafs a rappelé les faits et soulignés qu’il ne faut pas « oublier ». 

La députée écologiste Sandrine Rousseau a souligné que « MalikOussekine devrait avoir 58 ans si sa vie n’avait pas été fauchée par des policiers violents » .

« Nous n’oublierons pas et continuerons à demander une refonte de la police de la cave au grenier! » a affirmé la maire adjointe du 8e arrondissement de Lyon, Aurélie Gries.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Manifestation du 23 septembre : l’Extrême Gauche en quête d’unité à travers la diversité des revendications

Le 23 septembre dernier, plusieurs villes de France ont été le théâtre de manifestations organisées par des groupes d'extrême gauche. Selon le ministère de l'Intérieur, 31 300 personnes ont défilé, tandis que les organisateurs avancent le nombre de 80 000.

Lyon : des centaines de personnes manifestent contre les violences policières

Entre 1500 et 2500 personnes ont manifesté à Lyon, ce samedi 23 septembre, contre "les violences policières, la racisme systémique et pour la justice sociale et les libertés".

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.