Le mouvement de soutien à la révolte en Iran prend de l’ampleur

Date:

Dimanche 8 janvier, ce sont environ 1000 personnes qui ont défilé en soutien à la révolte en Iran, deux semaines après le suicide de Mohammad Moradi et trois ans jour pour jour après le drame du vol PS752. 

Depuis plusieurs semaines le collectif « Femme, vie, liberté » Lyon organisait des manifestations ou des rassemblements de soutien à la révolte en Iran, réunissant la communauté iranienne et des lyonnais.es sensibles à la situation. Le 19 novembre dernier, 400 personnes s’étaient déjà mobilisées et le 16 décembre, un petit groupe s’était rassemblé place Bellecour pour dénoncer les exécutions, mais la manifestation de dimanche a réuni environ 1000 personnes.

Celle-ci s’est déroulée deux semaines après le suicide de Mohammad Moradi qui a fait le don de sa vie pour alerter sur la situation dans son pays d’origine

Le cortège est parti de la place des terreaux, empruntant les quais du Rhône avant de rejoindre la place Bellecour. Sur le quai Jules Courmon, nous avons rencontré Chaadi, une Française d’origine iranienne qui avait fait le déplacement depuis Dijon pour « manifester contre le régime islamique ». « Les Iraniens qui sont à l’étranger, nous n’avons pas pu vivre dans ce pays à cause de ce régime, donc nous nous organisons pour soutenir nos compatriotes qui se battent et qui payent de leur vie pour manifester. » 

Place Bellecour, nous avons croisé la route de Marie-Josèphe Laurent, la bâtonnière du barreau de Lyon, qui avait déclamé un discours le 19 novembre dernier pour exprimer la solidarité des « 4000 avocats lyonnais ». Selon elle, « soutenir les Iraniens ce n’est pas venir simplement une fois et ne plus apparaitre, c’est au contraire être là avec eux, à leur côté, dans la durée ». « Aujourd’hui c’est un jour particulier, on est là pour saluer la mémoire de Mohammad Moradi qui s’est suicidé, où je préférai dire qui a fait le don de sa vie pour faire avancer la cause des Iraniens. » 

Nous avons également croisé Michael Maire, l’adjoint à la maire du 3e arrondissement en charge des mobilités, voiries, logistiques urbaines, qui est venu apporter son soutien « au peuple iranien qui subit des exactions par le régime »

Mouna, une lyonnaise d’origine iranienne nous a parlé de Toomaj, « un rappeur iranien très engagé qui depuis des années lutte à travers sa musique contre l’oppression du régime ». « Il dénonce les injustices politiques, sociales, la corruption, les inégalités et il a été arrêté le 30 octobre, il a été beaucoup torturé et risque de perdre la vue et la peine de mort. » Elle est également revenue sur la situation de Saman Yassin, un autre rappeur qui aurait tenté de se suicider en prison, mais selon Mouna, « le régime donne des choses à boire aux prisonniers qui meurent quelques jours après sans raison apparente et il n’y a pas d’autopsie, donc il est difficile de savoir si ce ne sont pas les autorités qui sont derrière ces suicides ». 

Nous nous sommes ensuite entretenus avec Sonia Zdorovtzoff, l’adjointe aux relations, à la coopération et à la solidarité internationales de la ville de Lyon pour qui « s’était important de venir en tant qu’élue, en tant que personne, pour manifester mon soutien et celui de la ville de Lyon au peuple iranien ».Elle a rappelé que « Le maire de Lyon a décerné le 10 décembre dernier à l’occasion de la journée mondiale des droits humains la citoyenneté d’honneur de la ville de Lyon a cinq personnes dont Narges Mohammadi, qui est Iranienne, avocate, défenseur des droits humains et emprisonnées depuis la fin des années 90. »

Mme Zdorovtzoff devait réciter un discours, mais tout comme la députée du Rhône Marie-Charlotte Garin, elle a dû se rendre à une réunion d’urgence, comme l’a indiqué Benjamin Badouard, élu à la métropole de Lyon et coprésident du groupe écologiste qui s’est chargé de dire un mot à leur place devant l’auditoire. « À la ville de Lyon et à la métropole de Lyon on essaye d’aider comme on peut (…) à la Métropole nous avons fait intervenir deux Iraniennes qui sont ici aujourd’hui, au début du conseil métropolitain, mais maintenant la question c’est ce qui se passe au niveau de l’État, ce que fait Emmanuel Macron, les autres pays, les institutions internationales, il faut que ça bouge. »

L’insoumise Aurélie Gries, adjointe à la mairie du 7e arrondissement a également déclamé un discours poignant qu’elle a fini en pleure, rappelant que plus de « 500 personnes ont été tuées », citant Desmond Tutu « si vous êtes neutres dans les situations d’injustices, vous avez choisi le camp de l’agresseur ». L’insoumise a rappelé que « Depuis des années l’Iran est à la 2e place du classement international des pays qui pratiquent la peine de mort tuant des filles à partir de neuf ans et des garçons dès 13 ans ». « Suite aux manifestations récentes, 13 de vos compatriotes ont été condamnés à la peine capitale au mépris du droit international. » 

Une Iranienne s’est ensuite exprimée dans sa langue d’origine pour rendre hommage à Mohammad Moradi, mais également aux victimes du Vol PS752 qui avait été abattu par la défense antiaérienne le 8 janvier 2020 faisant 176 victimes et entrainant déjà à l’époque, des manifestations antigouvernementales dans tout le pays. 

Au nom du Collectif femme, vie, liberté, Thimothtée Amini a demandé « aux pays occidentaux et en particulier à la France de faire de leur mieux pour libérer tous les prisonniers politiques iraniennes et iraniens en particulier celles et ceux qui sont sous le coup d’une condamnation à mort « . « Arrêtez, de désirer un accord sur le nucléaire islamique, négocier avec la République islamique n’est ni fructueux ni efficace, lorsqu’un gouvernement massacre et opprime cruellement son propre peuple. Notre dernière demande est de fermer les ambassades de la République islamique qui agissent comme des nids d’espions avec une liberté sans égal, tandis que le peuple iranien est tous les jours massacrés et appauvris ». 

Toute la journée les enceintes ont distillé des morceaux tels que Baraye du chanteur iranien Shervin Hajipour, ou une version iranienne de Commandante Che Guevara et l’évènement s’est clôturé au son d’un rappeur… iranien.  

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Iran: le non-port du voile sévèrement puni, un an après le décès de Mahsa Amini

Le Parlement iranien a voté, le mercredi 20 septembre, en faveur d'un renforcement des sanctions contre les femmes qui ne respectent pas le code vestimentaire strict du pays en ne portant pas le voile dans les espaces publics. Ce vote intervient quatre jours après le premier anniversaire de la mort tragique de Mahsa Amini, une jeune femme de 22 ans qui est devenue un symbole de rébellion en Iran.

Iran : Un an après le Soulèvement

Cela fait maintenant un an que les Iraniens se sont révoltés contre la dictature religieuse. Un soulèvement qui a ébranlé tout le régime. À la veille de l'anniversaire du vendredi sanglant de Zahedan (sud-ouest de l’Iran), le mouvement pour la justice et les partisans de la liberté baloutches ont annoncé le 16 septembre, la création d'une unité rebelle. Auparavant, le Conseil national de la Résistance iranienne, l'opposition à l'échelle nationale, avait annoncé la formation de 5000 unités de résistance.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.