La chaîne YouTube « GoneBack » annonce la création de son émission plateau « ici c’est le 69 »

Date:

L’annonce a fait du bruit sur les réseaux sociaux de la communauté lyonnaise. Le créateur de « GoneBack », la chaine YouTube qui traite de l’actualité de l’OL et qui réalise des débats et interviews avec de nombreux personnalités, vient d’annoncer la création de son émission. « Ici c’est le 69 » sera disponible sur sa chaine YouTube le 13 mars prochain.

Jordan Meynet est un haut-savoyard comblé. Après plusieurs mois à produire cette émission avec son équipe, l’annonce sur les réseaux sociaux a obtenu la médiatisation escomptée. Son émission « ici c’est le 69 » va voir le jour. Nous l’avons rencontré en marge de cette annonce.

Un amour pour Lyon et ses cultures

Si Jordan n’est pas lyonnais de naissance, il l’est à coup sûr d’adoption. Il est arrivé sur la capitale des gaules pour des études d’architecture en 2011 dans le quartier de Valmy « ce n’est pas le meilleur quartier, mais avec le métro, c’est vite accessible dans le vieux-lyon » tempère-t-il pour tous les détracteurs de « son 9ème arrondissement ». Ce fan de l’OL « depuis (sa) tendre enfance » a découvert réellement la ville à la mi-temps des années 2010. « J’ai découvert la ville et j’ai pris une claque. Je suis passionné de rap, la house, et de techno. En arrivant à Lyon, en fréquentant les clubs, la vie active de Lyon j’ai plongé direct dedans ». En parallèle de ses études, il rencontre l’association « Tapage Nocturne » dans laquelle il met un pas et s’investit de plus en plus. Puis, il quitte la ville en 2016 pour le travail. De retour dans sa Haute-Savoie natale, Jordan ne vit que pour le foot et les allers-retours qu’il fait le week-end pour aller voir l’OL. En tant que supporter de l’équipe masculine déjà, mais également en tant que dirigeant à l’académie. Il est bénévole pour les équipes jeunes, et vit « un rêve de porter un maillot de l’OL. Porter une tunique parce que c’est ton rôle et non plus un simple plaisir, c’est fabuleux. J’espère que ça durera encore longtemps ». Sur Instagram, ce passionné ne manque pas d’écrire un bout de son histoire personnelle avec son club de cœur, notamment avec sa collection de maillots, de vidéos et souvenirs en tous genres de son Olympique.

Jordan posant avec un maillot de l’OL et la Une de l’équipe sur Instagram.

Son implication dans la communauté lyonnaise

Fan de l’OL depuis sa tendre enfance, ce supporter de désormais 29 ans participe à faire vivre la communauté qui entoure le sport à Lyon. Il se met à travailler avec une connaissance de l’époque Thomas, qui tient la chaîne YouTube « Lyon Fans Tv » en 2017. Il créera le format d’émissions avant-match/mi-temps/après-match qui a grandement participé à développer la chaîne et à l’identifier en tant que tel. Débats, interviews, analyse, présentations des joueurs… Jordan traite l’actualité de son club préféré de fond en comble chaque semaine : « J’écoutais pas mal de podcasts sur YouTube sur l’OL et je voulais moi aussi débriefer les matchs, parler en format ‘talk-show’. On a créé OL Fan TV qui est devenu par la suite Lyon Fan TV. Mais ça n’a pas fonctionné entre Thomas et moi et j’ai décidé de partir ».

Quelques temps après, cet autodidacte de YouTube se lance dans la création de sa propre chaine GoneBack, « une chaine pour parler de l’OL de façon pro et ludique, visuellement avoir quelque chose de cool. Gone Back, pour le retour des Gônes comme nous sur YouTube». OLTV, une référence de contenu sur l’OL, l’a également inspiré dans sa façon de parler de son club, avec notamment un certain goût pour les sujets annexes au football. Barth Ruzza, forte personnalité, salariée du club et de la chaine a d’ailleurs discuté avec Jordan pour l’émission « commeàlamaison » en mars 2020.

Barth Ruzza, personnalité importante du club olympien en pleine discussion avec Jordan. Crédits : Compte Instagram de Jordan Meyt.

Lyon a un incroyable talent

En plus d’un aspect purement footballistique, Jordan souhaite mettre en avant la ville des lumières dans sa globalité. Pour cela, il a été très rapidement repéré par la société de production et de gamingClutchRaynEsport‘ dont les locaux ainsi que le plateau sont situés à Bron. Ce « webedia lyonnais » a voulu créer un rendez-vous mêlant ballon rond, culture, musique et personnalités en tous genres. Un sentiment partagé par Jordan : « Je suis amoureux de cette ville. Au fur et à mesure de l’avancée de gone back, je voulais créer quelque chose autour de Lyon, être plus large. Lyon c’est un vivier d’artistes, de personnes extraordinaires. Ces personnes font rayonner Lyon et c’est dommage qu’elles soient dans l’ombre de la France et même de la ville ».

La société de production qui accompagne Jordan. Crédits : Logo de Clutch Rayn Production.

Parmi les premiers invités auxquels Jordan a pensé pour ce nouveau format il y a le rappeur Draviss, originaire du quartier de Bel-Air à Saint-Priest. Dans le morceau « 69 », il rappe d’ailleurs cette phrase : « ici c’est le 69 », qui a inspiré le nom de l’émission à Jordan. Il se devait forcément de l’inviter pour la première émission en mars prochain. Ce rendez-vous trimestriel donne énormément d’idées et stimule le créateur de contenus qui habite désormais la région d’Annecy. Après avoir échangé avec le gratin des personnalités lyonnaises comme Vlad, journaliste pour MX Lyon, memesdelyon ou les footballeurs Sidney Govou et Sony Anderson, Jordan voit en son émission un vrai rassemblement de talents. Sur son plateau, il souhaite faire rapper Draviss, réaliser une coupe de cheveux à un des invités en direct par ChrisBarber, un one-man show par l’humoriste lyonnais Lucas Hueso… Cette version lyonnaise de « la France a un incroyable talent » est prometteuse, mais son fondateur nous met néanmoins en garde sur la viabilité du projet : « On a plein de projets en tête, mais on a deux problématiques : celui des créateurs de contenu et la visibilité. Sans visibilité, c’est compliqué. Le deuxième, c’est l’aspect financier, on paye tout de notre poche. On a de la chance d’être soutenus dans l’équipe, et via Clutch Rayn Esport. Mais je sais que l’argent viendra avec la visibilité et les partenariats financiers ».

L’artiste san-priot « Draviss », posant dans son quartier de Bel-Air. Le rappeur sera présent pour l’émission « ici c’est le 69 » le 16 mars prochain. Crédits : Tristan.

Une communauté (trop) passionnée ?

Pour mener à bien ses projets, Jordan s’est entouré d’une équipe « solide et soudée ». Avec lui, leZ un tiktokeur lyonnais et Ethan de son pseudo Instagram ‘au fond du canap’, l’accompagnent dans la réalisation et les tournages de ses programmes actuels « Ethan rêve de journalisme et je ferai tout pour qu’il atteigne son rêve » nous glisse Jordan assez fièrement. Le reste de son équipe n’étant pas située sur Lyon, c’est surtout l’OL qui rapproche l’ensemble des participants de Gone Back : « On a un gars de l’équipe qui est au Maroc, un gars à Montpellier. Internet rapproche les gens qui sont à des kilomètres mais avec la même passion. C’est l’OL qui nous rapproche à la base. Je suis un électron libre, le point commun avec tout le monde c’est moi, mais la passion commune c’est l’OL ». Cette passion commune en interne rejoint plus généralement d’autres influenceurs, créateurs de contenus et autres personnalités d’internet : Zack Nani, SeriousCharly, Jhon Rachid, Made in Lyon 695… Tant de fans qui aiment autant l’OL qui le détestent. Notamment sur Twitter, les individus déchainent leur haine lorsque leur équipe perd -c’est malheureusement souvent le cas depuis quelques années- et un climat délétère où tout le monde veut avoir raison se crée. Cette communauté néfaste attriste Jordan qui voudrait unir toutes ces personnes, qui marchent pourtant derrière une même passion : « La communauté lyonnaise je l’adore. La communauté OL elle m’insupporte. Je la trouve aigrie, chercheuse de problèmes permanente, on envenime tout ». Jordan tempère malgré tout : « je comprends que les supporters lyonnais soient en peine, on voit notre club chuter d’une violence sans nom. Les gens qui sont en place ont fait des erreurs et en referont d’autres. Est-ce que JMA fait des bons choix ? Je ne sais pas, ce n’est pas à moi de le dire. À l’OL, il y a des passionnés. Le problème de la commu’ c’est qu’ils pensent qu’ils sont les plus intelligents ».

Jordan posant avec le maillot du joueur de foot lyonnais Maxence Caqueret.

Un incubateur de la nouvelle scène lyonnaise

Dans ce contexte des réseaux sociaux où les opportunités sont multiples mais le public pas forcément au rendez-vous, Jordan veut malgré tout créer sa propre dynamique. Si son plateau se veut si hétéroclite, ses idées le sont tout autant. Après le football et les personnalités de Lyon, le presque trentenaire souhaite également donner une attention plus particulière à la musique sur sa chaine YouTube Gone Back : « j’aimerais monter un contenu musical et mélanger ce que j’aime. Qu’on ait des freestyles avec 5/6 rappeurs lyonnais, des émissions à la Grünt lyonnaise (Grünt est une émission francophone underground où des artistes rappent autour d’une table durant une vingtaine de minutes NDLR). J’essaye de ne pas trop m’éparpiller car j’ai tellement de choses dans la tête j’ai tellement de passions ». Après « Gone Back » et « ici c’est le 69 », Jordan est déjà tourné sur la suite avec « De club en club », une émission de 10 épisodes, où l’on découvre des clubs de la région lyonnaise. « Je voudrais aller à Bron, Saint-Priest… et visiter les clubs, comprendre qui sont leur public, comment fonctionnent les infrastructures... ». Avant cela, il faudra se pencher sur son émission le 16 mars prochain.

Jordan n’a pas manqué de conclure notre entretien de la manière qu’il l’a commencé : en vantant son amour pour la ville : « Mon objectif final c’est de faire ça de ma vie, m’installer à Lyon, vivre de ce que je crée actuellement et m’y consacrer pleinement ».

Tristan Alexandre
Tristan Alexandre
Journaliste à Lyon

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Foot : Le PSG écrase l’OL 4-1 et enfonce encore un peu plus les Lyonnais

L'Ol qui a mal entamé le championnat et qui est fragilisé par le conflit entre John Textor et Jean-Michel Aulas accueillait un PSG dans une forme ascendante depuis le retour de Mbappé. Les parisiens se sont imposées 4 à 1, avec un doublé de l'international français.

Saint-Etienne : Pascal Basset dévoile comment il a fait porté le maillot vert à Jean-Michel Aulas

l Pascal Basset, ancien employé de M. Aulas et fervent supporter des Verts avait réussi à faire porter le maillot vert à l'ancien président de l'Olympique Lyonnais, ce qui avait donné lieu à une polémique. Il revient pour nous sur cette anecdote fascinante.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.