Le « mémorial Jean-Moulin » de Caluire proposait ce jeudi un jeu d’enquête pour les plus jeunes

Date:

Ce jeudi, le mémorial Jean-Moulin à Caluire ouvrait ses portes à plusieurs familles pour un jeu d’enquête. Au nombre de 16, les « mini  » détectives en ont appris plus sur la rafle de la Gestapo sur Jean-Moulin qui s’est déroulée dans la maison du docteur Dugoujon, le 21 juin 1943. Petits et grands se sont impliqués dans cette activité proposée par le mémorial à la fin des vacances scolaires.

Ils étaient 16, ce jeudi à tenter de retrouver ce qu’il s’est passé ce fameux 21 Juin 1943, sur l’actuelle place Jean Gouailhardou à Caluire. Plus de 80 ans après les faits, les détectives de 7 à 17 ans étaient armés de stylos pour tenter d’élucider ce crime dans une maison de 3 étages. Accompagnés de deux médiateurs culturels de la mairie de Caluire travaillant pour le mémorial, les enfants ont pris plaisir à visiter de manière décalée le mémorial.

Sur les traces de Jean-Moulin pendant les vacances scolaires

Il est 14h30, ce jeudi 16 février, lorsque 4 familles arrivent dans le mémorial Jean-Moulin à Caluire. Après l’explication rapide des règles du jeux, Morgane Bojuc, également médiatrice culturelle au sein du mémorial depuis 2 semaines, distribue les « Carnets du détective ». Par âge et par niveau, les enfants reçoivent tous quelques questions sur des feuilles agrafées qui vont guider leur visite du lieu. Dehors, il fait aux alentours des 15 degrés et le soleil est au zénith. Si l’activité se déroule, elle, en intérieur, Morgane tient à clarifier : « Vous n’avez pas besoin de vous presser, ce n’est pas un escape game donc pas besoin de fouiller ». Après avoir donné le top départ, une dizaine d’enfants de tous les âges se pressent dans les 4 salles pour tenter de trouver une réponse : « mais comment a-t-on capturé Jean Moulin ? ». Dorian Perrussel, également médiateur culturel au sein du lieu et créateur du questionnaire, explique la dynamique de cette activité extra-scolaire : « Ça reste une porte d’entrée sur l’histoire de la seconde guerre mondiale et l’histoire locale à Caluire explique le responsable. Généralement, les enfants qui viennent pour les activités ont déjà vu le sujet, soit en classe soit avec leur famille. Parfois, certains s’interrogent sur l’importance de cette maison, ce qu’il s’est passé ici »… Avec le soutien de la mairie de Caluire qui subventionne le lieu, le mémorial propose des activités décalées sur des sujets d’importance. Le musée de la Résistance et de la Déportation situé à Jean Macé peut sembler moins calibré pour accueillir ce genre d’activité pour les plus jeunes. Mais le mémorial Jean-Moulin semble, lui, trop petit pour proposer de nombreuses expositions. Il permet donc aux plus jeunes d’apprendre en s’amusant. Dorian développe : « C’est plus l’histoire du lieu en lui-même qui est intéressante ici. Le contenu dans les salles est assez maigre. Pour des jeunes, c’est compliqué de rentrer dans cette histoire avec une visite guidée. L’avantage de cette activité c’est que les jeunes sont vraiment acteurs de leur visite ».

Détectives en herbe

Ces acteurs ont entre 7 et 17 ans et sont accompagnés par leurs parents qui encadrent et révisent leur Histoire par la même occasion. Après la première salle à droite de l’entrée, les détectives les plus rapides partent directement sur la deuxième salle du rez-de-chaussée : la salle d’attente du docteur. Dorian développe quant à lui : « Certains enfants vont être un peu plus lents que d’autres donc on prendra plus le temps avec eux ». « Un de nous deux avec Morgane pourra monter avec les plus rapides. » C’est ce qu’il se passe pour Benoit, qui est parti en tête de son groupe à la recherche d’indices pour élucider la rafle. Petit à petit, il est rejoint par les autres enfants, qui se retrouvent tous au second étage. Ici, il y a plus de 80 ans, Jean Moulin alias Max, André Lassagne, René Hardy, Bruno Larat, le Colonel Albert Lacaze ou encore Henry Aubry participaient à une réunion secrète du Mouvement Unis de la Résistance. Dans cette pièce chargé d’émotion, les enfants déambulent et cherchent des indices : l’heure affichée sur l’horloge, la disposition des meubles, la place de chacun des protagonistes assis autour de la table… tout est scruté par ces détectives en herbe pour qui rien n’est laissé au hasard.

Après une heure et demie à traquer les moindres endroits du lieu de 3 étages dont seuls les deux premiers sont accessibles, le groupe revient dans la salle de départ. Dorian, chef de file, félicite tous les participants avant de revenir en images sur le drame et le pourquoi de l’existence de cette maison. Tous en rond et disciplinés, les enfants écoutent alors ce que leur maitre de conférence leur explique « La maison n’a très peu bougé, c’est le principe d’un mémorial ». « Dans mémorial il y a mémoire car on le garde en tête avant d’ajouter Docteur Dugoujon a été arrêté en 1943 et il a vécu dans cette maison jusqu’en 1996. La maison est devenue mémorial en 2010 ».

Après cette activité, certains enfants ont joué les prolongations en passant par le pôle multimédia au sous-sol de la maison. Certains avaient déjà en tête les prochains vacances scolaires. Le mémorial propose, au moins d’avril, « un jeu de pistes à l’extérieur » puis au cours de l’été « le sentier des résistants ». D’ici-là, les parents devront également réviser leurs cours d’Histoire s’ils ne veulent pas être totalement largués par leurs enfants.

Tristan Alexandre
Tristan Alexandre
Journaliste à Lyon

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Tragédie familiale à Caluire-et-Cuire : Un adolescent de 17 ans poignardé à mort, sa mère en examen

Les événements tragiques, survenus le dimanche 12 novembre 2023, ont abouti à l'arrestation et la mise en examen de sa mère pour meurtre, ainsi que l'implication de sa sœur dans des violences familiales.

Collonges-au-Mont-d’Or : Le pont Paul Bocuse sera en travaux et fermé à la circulation du 10 juillet au 1er septembre 2023

Cet été, la Métropole de Lyon entreprendra d'importants travaux sur le pont Paul Bocuse, qui traverse la Saône près de Collonges-au-Mont-d'Or et de Caluire-et-Cuire. Ils consisteront à refaire complètement l'étanchéité de la dalle du pont après avoir retiré les revêtements, les bordures et l'étanchéité existante dégradée.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.