Google Actualités et Bing complices du « putaclic » au détriment de l’information de qualité

Date:

Le « putaclic » est une pratique qui consiste à utiliser des titres trompeurs ou sensationnels pour inciter les internautes à cliquer sur un lien sans fournir des informations précises et pertinentes. Cette pratique peut être considérée comme malhonnête, car elle peut tromper les utilisateurs et leur fournir des contenus de faible qualité.

Le but du « putaclic » ou « clickbait » est de générer du trafic sur le site et d’augmenter les revenus publicitaires, plutôt que de fournir un contenu informatif et de qualité.

Bien que cela puisse sembler être une stratégie efficace pour attirer les lecteurs, le putaclic est en réalité nuisible pour l’industrie du journalisme et pour la crédibilité des médias en ligne. Les titres trompeurs ne tiennent souvent pas leurs promesses, ce qui peut conduire les lecteurs à être déçus, frustrés ou même en colère. Cela peut également conduire à une baisse de confiance envers les médias et à une réduction de la qualité de l’information fournie.

Le « putaclic » peut conduire à la propagation de fausses informations car les titres trompeurs incitent souvent les gens à cliquer sur des articles qui ne sont pas vérifiés ou qui sont carrément faux.

Il est important que les médias en ligne respectent les normes éthiques et fournissent des informations précises et vérifiées à leur public. Les titres doivent être honnêtes et clairs et en rapport avec le contenu de l’article, sans recourir à des astuces trompeuses pour inciter les gens à cliquer.

Les médias en ligne doivent se concentrer sur la fourniture d’un contenu informatif et de qualité, plutôt que de recourir à des stratégies trompeuses pour générer du trafic sur leur site.

Comment lutter contre le « putaclic » sans sacrifier la rentabilité publicitaire? 

Les moteurs de recherche tels que Bing ou Google Actualités diffusent régulièrement des articles utilisant des titres « putaclic », même s’ils prétendent offrir de l’information de qualité. Cette contradiction peut s’expliquer par plusieurs facteurs.

Tout d’abord, les moteurs de recherche utilisent des algorithmes afin de collecter et afficher les informations les plus pertinentes pour les utilisateurs. Ces algorithmes ne sont pas parfaits et peuvent parfois être trompés par des titres accrocheurs. De plus, les moteurs de recherche ne peuvent pas contrôler entièrement le contenu des sites web qu’ils indexent, et donc ne peuvent pas garantir la qualité de toutes les informations qu’ils présentent.

Ensuite, il est important de noter que les moteurs de recherche ne sont pas des éditeurs de contenu, mais plutôt des agrégateurs d’informations. Ils ne sont pas responsables du contenu des articles eux-mêmes, mais seulement de leur indexation et de leur présentation aux utilisateurs. Par conséquent, les moteurs de recherche ne sont pas nécessairement tenus de vérifier la qualité ou l’éthique de tous les articles qu’ils référencent.

Cependant, cela ne signifie pas que les moteurs de recherche ne doivent pas assumer une certaine responsabilité dans la lutte contre les titres accrocheurs ou les articles de faible qualité. En effet, ces pratiques nuisent à la crédibilité de l’information en ligne et peuvent tromper les utilisateurs. Les moteurs de recherche pourraient donc jouer un rôle dans la promotion de pratiques journalistiques éthiques en favorisant les sites web qui produisent un contenu de qualité et en réduisant la visibilité des sites qui ont recours aux titres accrocheurs

En fin de compte, les moteurs de recherche jouent un rôle important dans la diffusion de l’information en ligne, mais ils doivent être conscients de leur responsabilité en matière de qualité et d’éthique journalistique. Ils doivent être vigilants dans leur sélection des sites web qu’ils référencent, afin de garantir la crédibilité et la qualité de l’information qu’ils proposent à leurs utilisateurs.

Les plateformes d’actualités en ligne face à leur responsabilité dans la diffusion de contenu de qualité

Il est important de noter que les algorithmes utilisés par les plateformes pour classer et organiser les résultats de recherche et les articles d’actualité sont basés sur différents critères, tels que la pertinence et la popularité du contenu. Cependant, ces algorithmes ne sont pas parfaits et peuvent parfois mal classer les articles, y compris ceux qui utilisent des titres racoleurs.

Les plateformes comme Bing et Google Actualités un intérêt financier à diffuser des articles « putaclic », car cela augmente le trafic sur leurs sites et génère des revenus publicitaires. Cependant, il est également vrai que les plateformes ont commencé à prendre des mesures pour lutter contre le contenu trompeur et de mauvaise qualité.

Google, par exemple, a introduit une mise à jour de son algorithme appelée « Project Owl » en 2017 pour lutter contre le contenu trompeur et de mauvaise qualité. Cette mise à jour a introduit de nouvelles fonctionnalités pour signaler les résultats de recherche et les articles inappropriés, ainsi que des pénalités pour les sites qui diffusent du contenu trompeur ou de mauvaise qualité.

Cependant, malgré ces mesures, il est difficile de garantir que tous les articles « putaclic » seront éliminés de ces plateformes. Il est important que les utilisateurs soient conscients de cette réalité et qu’ils utilisent leur propre jugement pour évaluer la qualité et la pertinence des informations qu’ils trouvent en ligne.

Responsabilité des géants du web : Google et Bing ont-ils un rôle à jouer dans la lutte contre la désinformation ?

En termes de réglementation, les autorités chargées de réguler les médias et les entreprises de presse, telles que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en France, pourraient éventuellement condamner les pratiques de « putaclic » si elles sont considérées comme nuisibles à la qualité de l’information. Cependant, il est important de noter que le « putaclic » n’est pas un terme juridique spécifique et que la frontière entre une incitation légitime au clic et une manipulation est souvent floue.

Concernant la responsabilité de Google et Bing, ces entreprises sont soumises à des lois sur la publicité et la protection des consommateurs, mais il est souvent difficile de prouver leur responsabilité directe dans la propagation d’articles « putaclics » ou de contenus de qualité médiocre. De plus, il est quasi impossible de rentrer dans la boite noir de leurs algorithmes et de savoir quels articles sont privilégiés.

Il est important de rappeler que la responsabilité de l’information de qualité revient non seulement aux moteurs de recherche et aux autorités de régulation, mais aussi aux médias eux-mêmes. Les journalistes et les rédactions doivent être conscients de l’importance de la qualité de leur contenu et travailler à produire des informations fiables et bien documentées, sans céder à la tentation du « putaclic » pour attirer des clics et des revenus publicitaires. 

Les utilisateurs doivent également faire preuve de discernement lorsqu’ils recherchent des informations en ligne et éviter de cliquer sur des titres racoleurs qui peuvent ne pas refléter la qualité du contenu réel.

« Putaclic » : un phénomène répandu dans l’industrie des médias en ligne en France

Certains médias ont été critiqués pour leur utilisation de titres sensationnalistes et trompeurs dans le but d’attirer des clics. Parmi ceux-ci, on peut citer certains sites d’information en ligne, tels que Buzzfeed, Vice et Konbini, ainsi que certains journaux populaires tels que Le Figaro, Le Parisien et Le Point. Ces articles contrastent avec les autres contenu de qualité qu’ils publient. La pratique du « putaclic » n’est pas limitée à une seule publication ou un seul type de média, c’est plutôt une tendance générale dans l’industrie des médias en ligne. Elle est notamment très répandue au sein des sites d’informations spécialisés dans le foot.

Les médias français ont une responsabilité morale en ce qui concerne la propagation des articles « putaclic ». Ils ont un rôle important à jouer dans la diffusion d’une information fiable et vérifiée, ce qui est essentiel pour le fonctionnement de la démocratie et pour la confiance du public dans les médias.

Si le terme « putaclic » n’a pas de définition juridique spécifique et peut être sujet à interprétation, les médias français doivent prendre leur responsabilité morale au sérieux et travailler à produire du contenu de qualité, vérifié et fiable. Cela peut aider à promouvoir la confiance du public dans les médias, à améliorer la qualité de l’information disponible et à renforcer la démocratie en France.

VERIDIK propose une charte commune pour lutter contre les « putaclics » dans les médias français

Il pourrait en effet être intéressant que les médias français proposent une charte commune pour lutter contre la pratique des « putaclics ». Cette charte pourrait établir des normes et des directives pour la production de contenu journalistique de qualité, telles que l’utilisation de titres précis et factuels, la vérification rigoureuse des sources et la séparation claire entre les articles d’information et les articles de divertissement.

Si une telle charte était mise en place, Google Actualités et Bing pourraient s’appuyer sur elle pour évaluer la qualité et la fiabilité des sources d’information qu’ils référencent dans leurs résultats de recherche. Cela pourrait favoriser les médias qui respectent les normes de qualité établies par la charte, tout en désavantageant les médias qui publient des articles « putaclics ».

Il serait important que la charte soit proposée à l’ensemble des médias, y compris les médias indépendants qui ne sont pas beaucoup représentés sur les plateformes. Cependant, il est également important de noter que la mise en place d’une telle charte ne serait qu’un premier pas dans la lutte contre la production de contenu de qualité médiocre. Les médias eux-mêmes ont également la responsabilité de travailler à produire des informations fiables et bien documentées, sans céder à la tentation du « putaclic » pour attirer des clics et des revenus publicitaires.


Vincent Bach
Vincent Bach
Directeur de publication

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

États-unis : Le ministère de la Défense lance un concours pour renforcer la cybersécurité avec l’aide des fleurons américains de l’IA

Le ministère américain de la Défense a lancé le 9 aout, l'AI Cyber Challenge, un concours visant à créer une nouvelle génération d'outils de cybersécurité soutenu par OpenAI, Microsoft, Google, Anthropic et l'Open Source Security Foundation.

Google et OpenAI travaillent avec des groupes de presse afin de concevoir des outils d’IA capables d’aider les journalistes

Google va collaborer avec des grands noms de la presse écrite tels que le New York Times, le Washington Post et le Wall Street Journal pour développer "Génésis", un outil d'intelligence artificielle (IA) destiné à aider les journalistes dans leur travail.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.