Iran : Menaces du pouvoir judiciaire et de divers ministères à l’encontre des femmes

Date:

Suite à l’avertissement d’Ebrahim Raïssi et du pouvoir judiciaire, le 3 avril 2023, en même temps que la fin des vacances du Nouvel An iranien, les ministères de la Science, de l’Education et de la Santé du régime, dans des communiqués en rafale, ont mis en garde les étudiantes qui n’observent pas le hijab. Le ministère de l’Education a annoncé : « Nous ne fournirons pas de services aux étudiantes qui ne respectent pas les règles du hijab ! »  (Site Aftab – 3 avril)

Le ministère des Sciences a annoncé : « Les universités et les centres d’enseignement supérieur sous la supervision du ministère de la Science, de la Recherche et de la Technologie seront dispensés de fournir des services éducatifs, sociaux, etc. aux quelques étudiantes qui ne respectent pas les règles et les règlements des universités à cet égard. » (ISNA – 3 avril).

Abbas Shiraojan, vice-président de l’université des Sciences médicales, a déclaré : « Les universités de sciences médicales seront dispensées de fournir des services aux quelques étudiantes qui ne portent pas le hijab islamique. » (Site Jamaran – 3 avril).

Le directeur de l’université Azad, le plus grand complexe universitaire d’Iran, a annoncé : « les institutions concernées sont tenues d’empêcher les étudiantes de venir à l’université avec des vêtements inconvenables. » (Site web Entekhab – 3 avril).

Ebrahim Raïssi a déclaré le 1er avril : « L’obligation légale oblige chacune à se conformer à la loi, même si, pour une raison ou une autre, on ne croit pas au hijab, mais l’adhésion à la loi fait qu’une société est régie par l’état de droit ». (News Network – 1er avril)

Le mollah Eje’i, chef du pouvoir judiciaire, avait également averti qu’ « enlever le hijab est un acte d’hostilité envers le système et ses valeurs, et les personnes qui commettent cette irrégularité seront sanctionnées » et que « les officiers sont obligés de s’occuper des délits manifestes et de tout type d’irrégularité en public contraire à la loi et à la charia. Ils doivent renvoyer les affaires devant les autorités judiciaires compétentes pour qu’elles les traitent. Les autorités judiciaires doivent également faire preuve de diligence dans le traitement de ces affaires (…) En cas d’identification et d’arrestation de ces auteurs [d’infractions], le pouvoir judiciaire traite cette question de manière spéciale et hors programme, et tous ceux qui sont impliqués de quelque manière que ce soit et complices de ces questions seront poursuivis avec fermeté sans aucune tolérance. » (Agence Fars – 1er avril)

Auparavant, le ministère de l’Intérieur des mollahs avait annoncé dans un communiqué que « le hijab sera toujours l’un des principes dans la pratique de la République islamique d’Iran ». Le communiqué ajoute : « tout en soulignant à nouveau la nécessité d’observer le hijab dans tous les lieux publics et sur toutes les routes, et en déclarant son soutien à tous ceux qui prônent la vertu et prohibent le vice à travers le pays, le respectable système judiciaire, les huissiers et les autres institutions concernées prendront des mesures contre les quelques personnes qui violent les normes. » (Agence Fars – 31 mars)

Zohreh Lajevardi, députée du régime et fille de Lajevardi, le « boucher de la prison d’Evine », a averti que « la commission culturelle du parlement sévira contre des responsables qui ne remplissent pas leur devoir concernant le hijab ». (Agence Fars – 1er avril)

Au cours des prières du vendredi de cette semaine, les représentants de Khamenei, dans une coordination théâtrale, ont dit aux autorités gouvernementales : « si vous êtes incapables de lutter contre l’absence de hijab, nous prendrons des mesures ». (Site Khabaronline – 1er avril) Ils ont appelé les membres de la milice du Bassidj et d’autres mercenaires à prendre des mesures pour réprimer les femmes.

Cette semaine, de nombreux magasins, centres touristiques, restaurants, cafés, et même des pharmacies et des cabinets médicaux ont été mis sous scellés et fermés dans diverses villes du pays, comme Qom, Chiraz, Khaf, Nour, Babolsar, Khorramabad, Miyaneh, Varzaneh, Dezfoul etc.

À Kachan seulement, 40 unités commerciales et touristiques ont été mises sous scellés, et les femmes sont empêchées d’entrer dans de nombreux centres sous le prétexte des règlements du hijab. La vidéo d’un milicien du Bassidj attaquant une mère et sa fille dans une laiterie à Torqaba (province de Khorasan) a provoqué une vague de dégoût et de condamnation.

La Résistance iranienne, tout en condamnant les politiques misogynes du régime clérical, met en garde contre l’intensification des mesures répressives envers les femmes et appelle toutes les organisations internationales défendant les droits des femmes et les droits humains à prendre des mesures concrètes et efficaces contre l’oppression et les discriminations visant les femmes en Iran.

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Iran : Un an après le Soulèvement

Cela fait maintenant un an que les Iraniens se sont révoltés contre la dictature religieuse. Un soulèvement qui a ébranlé tout le régime. À la veille de l'anniversaire du vendredi sanglant de Zahedan (sud-ouest de l’Iran), le mouvement pour la justice et les partisans de la liberté baloutches ont annoncé le 16 septembre, la création d'une unité rebelle. Auparavant, le Conseil national de la Résistance iranienne, l'opposition à l'échelle nationale, avait annoncé la formation de 5000 unités de résistance.

Sommet mondial 2023 et foule à Paris pour un Iran libre

D’éminents dirigeants et législateurs internationaux se sont réunis le 1er juillet sous l’intitulé « Sommet mondial pour un Iran libre 2023 » au siège du Conseil national de la Résistance iranienne à Auvers-sur-Oise. Parallèlement, un grand rassemblement d’Iraniens et de partisans de la Résistance iranienne s’est déroulé à Paris, unis pour démontrer leur soutien au plan du CNRI pour un changement de régime en Iran, visant à établir la liberté et la démocratie. Comme les années précédentes, la dictature religieuse a tout fait pour tenter de l’empêcher.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.