Paris : Pourquoi le groupuscule d’extrême droite Action française a-t-il scandé « Darmanin revient » ?

Date:

Malgré l’interdiction de la préfecture, le tribunal administratif a autorisé la manifestation d’Action française (AF) lors de la « Fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme ». Plusieurs slogans ont été scandés dont un qui a retenu l’attention des commentateurs·rices : « Darmanin revient, l’AF en a besoin ».

La « Fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme » a lieu le deuxième dimanche du mois de mai. Elle célèbre la libération d’Orléans, le 8 mai 1429, par l’armée française, sous le commandement de Jeanne d’Arc.

Cette année, la journée avait lieu le 14 mai à Paris. A l’appel de l’AF, 500 personnes ont descendu le boulevard Opéra pour rejoindre la place des Pyramides où se trouve la statue équestre de Jeanne d’Arc.

Muni de drapeaux français et royalistes (fleurs de lys, symbole de la royauté), les manifestants·es ont scandé plusieurs slogans comme « À bas la République ! » ou encore « Darmanin revient, l’Action française en a besoin ! »

Avant de revenir sur ce slogan, il s’agit de bien comprendre ce que représente l’Action française…

Action française : Qu’est-ce-que c’est ?

Elle se définit comme un « mouvement royaliste et nationaliste » qui défend « l’héritage jusqu’au retour de l’héritier » (le retour d’un roi par exemple). Elle est donc située à l’extrême droite de l’échiquier politique.

Elle a été fondée en 1898, lors de l’affaire Dreyfus, par le militant nationaliste, Henri Vaugeois, et le journaliste politique et fondateur des Camelots du roi, Maurice Pujo. Au départ, le mouvement était un nationalisme républicain antidreyfusard qui deviendra ensuite royaliste sous l’impulsion de Charles Maurras qui instaura le « nationalisme intégral » (alliance entre les courants nationalistes républicains et les courants monarchistes).

Charles Maurras reste une figure emblématique de l’extrême droite française. C’était un antisémite notoire, antidreyfusard et pétainiste.

L’Action française va donner lieu à une revue puis un journal où Charles Maurras en fera sa propagande. Il s’en servait pour attaquer ses opposants politiques comme Léon Blum qu’il appellera à « fusiller, mais dans le dos ». L’AF a été très active durant l’entre-deux-guerres participant à l’une des manifestations les plus sanglantes de la Troisième République le 6 février 1934.

Elle a rejoint le maréchal Pétain en 1940 et à la fin de la guerre le journal a cessé de paraître avant de renaitre en 1947 sous le nom « Aspects de la France ». En 1955, la Restauration nationale (RN) a remplacé l’AF avant de connaître deux scissions : la Nouvelle action française (NAF) en 1971 et le Centre royaliste d’action française (CRAF) en 1997.

Depuis 2018, le mouvement a repris le nom de l’AF en fusionnant le CRAF et le RN.

Pourquoi le slogan « Darmanin revient, l’Action française en a besoin ! » ?

Pour bien comprendre ce message, il faut d’abord se pencher précisément sur la figure politique qu’est Gérald Darmanin. Dans un article publié le 27 octobre 2022, Médiapart révèlait la proximité relationnelle et idéologique de l’actuel ministre de l’Intérieur avec l’extrême droite.

Lors de l’épisode des retraites, les critiques envers la gauche ont fusé, entre autres accusée de « bordéliser » le pays. De l’autre côté, le Rassemblement national est visiblement passé au travers de ses lunettes de tir, il a même fait plutôt preuve de complaisance.

On se souvient également du « vous êtes trop molle » à Marine Le Pen lors d’un débat sur l’immigration.

Cette complaisance avec l’extrême droite se retrouve également dans son passé politique. Lors de son passage à l’UMP, l’ancien député, Christian Vanneste, déclarait ceci à son propos :

« Sur tous les sujets, il était en communion idéologique totale avec moi. Il était plus que catholique, pratiquement intégriste » (Source : Médiapart)

En 2013, lors du débat sur le mariage pour tous, Gérald Darmanin déclarait ceci au sujet du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, premier ministre de François Hollande :

« Incapable de redresser le pays économiquement, le PS propose de néfastes réformes de société : vote des étrangers, mariage homo, euthanasie » (Source : Médiapart)

À l’occasion des dix ans du mariage pour tous, le ministre de l’Intérieur a reconnu s’être « trompé ».

Concernant le slogan « Darmanin reviens, l’Action française en a besoin ! », il peut être expliqué par la révélation de Mediapart :

« En 2008, l’assistant parlementaire qu’il est encore ira jusqu’à écrire quelques articles pour Politique Magazine, une revue liée au mouvement Restauration nationale, qui se réclame de Charles Maurras et de l’Action française »

Le journal Politis révèle que Gerald Darmanin assume ses écrits mais qu’il n’a jamais été royaliste ou adhéré à l’AF. L’un des dirigeants du Politique Magazine confirme ces dires. Mais ce n’est pas le cas de l’AF qui sous-entend le contraire :

« Sur les réseaux sociaux le mouvement royaliste sous-entend que le ministre de l’Intérieur a été non seulement adhérent mais affirme qu’il aurait participé à un camps d’été annuel : le Camp Maxime Real Del Sarte (CMRDS) du nom des chefs des Camelots du roi – militants royalistes du début du XXè siècle » (Source : Politis)

Tweet : https://twitter.com/actionfrancaise/status/1356677278936092672?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1356677278936092672%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fbackend.politis.fr%2Farticles%2F%2Farticles%2F9c915e91-e230-44ec-a689-1d5b30ef421e

Le ministre de l’Intérieur a condamné la manifestation

Près de 600 militants du Comité du 9-Mai, un collectif composé de militants pro-russes et d’extrême droite ont manifesté le 7 mai dans le VIe arrondissement de Paris, ce qui avait suscité pas mal de réactions à gauche alors que les interdictions de manifester contre la réforme des retraites se multipliaient.

Suite à une circulaire du ministre de l’Intérieur, la Préfecture de police a émis des arrêtés interdisant plusieurs rassemblements d’organisations d’extrême droite ce week-end, mais le Tribunal administratif a cassé ceux qui visaient l’Action Française.

Suite à un article du Parisien qui mentionneait le slogan « Darmanin revient » sans s’attarder dessus, le ministère de l’Intérieur a réagi sur Twitter, jugeant les tensions entre forces de l’ordre et manifestants qui ont eu lieu lors de cette manifestation comme des attaques à la République « inacceptables » : « l’extrême droite a encore montré son visage nauséabond ». « Voilà pourquoi nous avions demandé l’interdiction de cette manifestation, avant la décision du tribunal administratif de Paris qui nous a enjoint de l’autoriser.»

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Un incident violent perturbe une conférence sur la Palestine à Lyon

Un groupe identifié comme appartenant à l'ultradroite a violemment perturbé une conférence dédiée à la question palestinienne, entraînant des blessures légères pour trois participants. Les autorités locales ont confirmé l'arrestation d'un individu lié à ce groupe.

Lyon frappée par la violence extrémiste lors d’un rassemblement pour la Palestine

Ce samedi à Lyon, une manifestation pacifique contre l'extrême droite a rassemblé plus de 1200 personnes, selon les chiffres officiels de la préfecture.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.