Les ministres de l’Intérieur français et allemand se sont rendus en Tunisie pour durcir le contrôle de l’immigration

Date:

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et son homologue allemande, Nancy Faeser, étaient en visite en Tunisie dimanche et lundi pour discuter de la gestion des flux migratoires irréguliers, comme l’encourage la Commission européenne.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et la présidente du Conseil italien Giorgia Meloni s’étaient déjà rendu le 11 juin en Tunisie afin de lui proposer 100 millions pour qu’elle puisse renforcer le contrôle de ses frontières, soutenir la recherche et les opérations de sauvetage des migrants dans le cadre d’un plan pouvant atteindre 900 millions.

 « Nous refusons que notre pays soit réduit au rôle de simple gendarme », avait alors déclaré le président tunisien Kaïs Saïed.

Pour rappel, la Commission européenne est en train de durcir sa politique migratoire dans le cadre du « Pacte sur la migration et l’asile » et le « Plan d’action de l’UE pour la Méditerranée centrale ». 

Le Pacte sur la migration et l’asile vise à renforcer les contrôles aux frontières et à organiser la gestion de l’asile en situation de crise. Des accords de réadmission avec les pays d’origine des migrants sont également prévus pour faciliter le retour des personnes non admises. Sous la présidence française du Conseil de l’Europe, des accords ont été trouvés concernant la relocalisation des demandeurs d’asile et l’extension de la base de données biométriques Eurodac.

Suite aux tensions qui avaient eu entre l’Italie et la France au sujet de l’accueil des rescapés du navire humanitaire Ocean Viking, la Commission européenne a présenté le 21 novembre 2022 un Plan d’action concernant la Méditerranée centrale articuler autour de 20 mesures phares qui ambitionne notamment d’accélérer les relocalisations, mais surtout de renforcer la collaboration avec les pays tiers pour prévenir les arrivées.

La visite de Gérald Darmanin et Nancy Faeser en Tunise

Les ministres de l’Intérieur allemande, Nancy Faeser, et français, Gérald Darmanin, ont été accueillis par le ministre de l’Intérieur tunisien, Kamel Feki, dimanche soir à l’aéroport international de Tunis-Carthage avant de rencontre le président tunisien aujourd’hui.

Leur visite visait à renforcer la coopération entre la France, l’Allemagne et la Tunisie, en lien avec l’Union européenne, et d’externaliser la fermeture des frontières tunisiennes pour lutter contre l’immigration irrégulière. Le déplacement de Gérald Darmanin intervient alors qu’Emmanuel Macron a relancé la discussion sur la loi asile et immigration qui vise à durcir les conditions du droit d’asile et du regroupement familial.

Depuis Tunis, Gérald Darmanin a redit « la volonté de la France de renforcer » sa « coopération » avec la Tunisie « en matière de sécurité et de lutte contre l’immigration irrégulière ». « À ce titre, la France mobilisera 25,8 millions € supplémentaires pour renforcer leurs équipements, la formation de leurs agents et accompagner leurs actions de développement. »

Le ministre de l’Intérieur français a souligné la nécessité d’ « une approche européenne face au défi migratoire ainsi qu’avec les pays d’Afrique », afin « de lutter contre les réseaux de passeurs » et « accompagner le retour et la réinstallation [des migrants, NDLR] dans leurs pays d’origine ».

Les ministres de l’Intérieur français et allemand utilisent le drame qui a eu lieu en Grèce

Gérald Darmanin a évoqué le récent naufrage d’un bateau de migrants en Grèce, qui s’avère le plus meurtrier depuis 2016 affirmant que « trop de personnes prennent des risques inconsidérés, souvent exploitées par des passeurs qui sont de véritables criminels que nous devons combattre ». La ministre de l’Intérieur allemande a quant à elle estimé indispensable de « mettre fin à ces terribles morts en mer ».

Pour rappel, le naufrage qui a eu lieu la semaine dernière a relancé les critiques à l’égard de la politique migratoire des conservateurs grecques. Un reportage réalisé par AJ+ affirmait même que « les autorités grecques, soutenues par l’UE, auraient recruté des réfugiés pour qu’ils empêchent, par la violence d’autres réfugiés d’entrer sur le territoire européen ». Dans cette enquête réalisé par nos confrères, l’ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufkasis affirmait que « des réfugiés menottés ont été retrouvés noyés ».  « Il n’y a pas l’ombre d’un doute, que ces crimes ont lieu. Ce sont des ordres qui viennent du sommet, avec le consentement de l’Union européenne, qui sont mis en œuvre, appliqués par des membres sans cœur des gardes-côtes grecs ». 

Les critiques de Carlos Martens Bilongo

La visite de Darmanin en Tunisie a été critiqué par le député LFI/Nupes Carlos Martens Bilongo qui avait essuyé les propos racistes du député RN Grégoire de Fournas alors qu’il faisait allusion au scandale de l’Ocean Viking, qui se voyait refuser le droit d’accoster. L’Insoumis évoque un « chantage inadmissible », « fait à la Tunisie par l’UE ».

Selon Carlos Martens Bilongo, « La proposition avancée par certains d’installer des migrants en échange d’un soutien financier est inhumaine et inacceptable ». « Ce transfert de responsabilité peut entraîner une montée de la répression contre les migrants. »

Le député rappelle que K.Saied a accusé « les migrants de vouloir changer la démographie de la Tunisie ».

En février le président tunisien avait en effet évoqué des « hordes de clandestins » à l’origine de « violence, de crimes et d’actes inacceptables ». Kaïs Saïed avait même évoqué un « plan criminel pour transformer la composition démographique de la Tunisie afin d’effacer son identité « arabo-musulmane ». Ce discours aux relents de « grand remplacement » a malheureusement alimenté une vague de violence raciste sans précédent dans son pays à l’encontre des migrants.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Éric Ciotti fait l’impasse sur les rencontres de Saint-Denis, Bardella s’y rendra

Cette décision a suscité des réactions, notamment parce que les socialistes et les Insoumis ont également décliné l'invitation.

Emmanuel Macron absent de la Marche contre l’antisémitisme à Paris

La présidence française a confirmé que le Président Emmanuel Macron ne participera pas à la marche contre l'antisémitisme organisée à Paris ce dimanche. Cette annonce intervient malgré l'importance accordée par l'Élysée à la lutte contre l'antisémitisme, un combat que le président soutient « depuis le premier jour » de son mandat.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.