Mort de Nahel : Troisième nuit de violences dans toute la France

Date:

Hier soir, de nouvelles violences ont éclaté dans différentes villes de France suite à la mort de Nahel à Nanterre, malgré la présence de 40 000 policiers et gendarmes mobilisés dont la BRI, le Raid et le GIGN. Si la région parisienne reste l’épicentre avec près de 408 personnes interpellées sur les 875 arrestations qui ont eu lieu hier soir, des violences ont eu lieu dans tout le pays. Près de 500 bâtiments publics ont été incendiés et 249 agents des forces de l’ordre ont été blessés au cours de la nuit selon le ministère de l’intérieur qui évoque un niveau de violence « supérieur à 2005 ».

À Nanterre, les violences ont débuté lors de la Marche blanche organisée en hommage à Nahel, donnant lieu à des incendies, des pillages et des destructions massives. Les quartiers voisins et d’autres villes ont également été touchés, avec des scènes de guérilla urbaine, des affrontements avec les forces de l’ordre, des pillages et des incendies de voitures. Les autorités ont fait usage de gaz lacrymogènes, de grenades assourdissantes et la BRI a même été déployée.

Les violences se sont malgré tout propager à d’autres villes de la région parisienne et de province, entraînant des pillages et des dégradations généralisés. Des unités spéciales telles que le RAID et le GIGN ont été mobilisées pour procéder à des interpellations, comme à Lyon, Lille ou Marseille.

Marseille

Dans la cité phocéenne, l’antenne locale de l’unité d’élite de la police a été mobilisée face à environ 400 personnes qui s’étaient rassemblées devant la préfecture avant de se disperser dans le centre-ville. Un dispositif important, comprenant plusieurs unités de forces mobiles, a été mis en place par la préfecture pour les disperser. Les forces de l’ordre ont été la cible de projectiles, ce qui a entraîné la blessure d’un agent qui a été conduit à l’hôpital. Au total, 56 personnes ont été interpellées.

Selon nos confrères de Cerfia, la population a aidé « les pompiers à éteindre les feux » provoqué lors des émeutes.

Lille Roubaix Tourcoing

Dans le nord du pays, les échauffourées se sont multipliées à Lille, Roubaix et Tourcoing où un groupe d’une cinquantaine de personnes a semé le chaos dans le quartier des Phalempins.

Dans le quartier de l’Epeule à Roubaix, des affrontements ont éclaté autour du théâtre du Colisée, où des policiers ont été la cible de tirs de mortiers d’artifice. Dans le quartier du Pile, le centre social a été incendié et des barricades ont été dressées puis enflammées dans le quartier de l’Alma, qui avait déjà connu une nuit agitée la veille. Plusieurs bâtiments ont été incendiés, notamment dans le quartier de la gare, où une trentaine d’émeutiers ont pillé une supérette Proxy située au rez-de-chaussée de l’hôtel B&B, avant de mettre le feu.

Toulouse

À Toulouse, les violences ont été moindres, certainement en raison des orages qui ont frappés la ville. Dans le quartier du Mirail, à la Reynerie, de violents affrontements ont toutefois opposé les forces de l’ordre à environ une centaine de jeunes sur la place André-Abbal. Des tirs de mortiers ont été échangés avec des gaz lacrymogènes pendant plus d’une heure, tandis que de petits groupes de jeunes se formaient dans les ruelles des immeubles. Au même moment, non loin de là, le commissariat du quartier de Bellefontaine était attaqué avec des jets de pavés, de bouteilles et de mortiers d’artifice, tandis que des véhicules et des objets étaient incendiés.

D’autres quartiers ont également été le cadre de violences, à Empalot, dans le sud de la ville, et aux Izards, dans le nord. Le métro desservant les quartiers populaires a été interrompu dès 21h30. Vers 23 heures, la préfecture a déclaré que les « violences urbaines étaient contenues » dans les quartiers concernés, en partie grâce à l’intervention du RAID et du GIGN, qui ont procédé à onze interpellations. Le Préfet d’Occitanie et de la Haute-Garonne Pierre-André Durand a annoncé aujourd’hui sur Twitter la « Prolongation de l’autorisation d’utilisation de drones par les forces de l’ordre du vendredi 30 juin à 18h00 jusqu’au samedi 1er juillet à 6h00 à Toulouse afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens ».

Lyon

Dans la région lyonnaise, les tensions ont éclaté peu après 22 heures dans le quartier du Mas-du-Taureau à Vaulx-en-Velin. Des tirs de mortiers d’artifice ont notamment visé la façade de la médiathèque Léonard-de-Vinci. Le RAID a envoyé une colonne équipée d’un véhicule blindé en réponse à la situation. Un jeune du quartier, blessé, a été transporté jusqu’à une ambulance des sapeurs-pompiers sous protection policière.

Des groupes d’émeutiers mobiles ont provoqué des incendies et des dégradations à Bron, Saint-Priest, Villeurbanne, et jusqu’au 3e arrondissement de Lyon, où un bus a été détruit par les flammes sur l’avenue Georges-Pompidou, près de la gare de la Part-Dieu. Selon nos confrères de Lyon Mag, le commissariat du 3e aurait même été « pris pour cible de nombreux mortiers d’artifice ».

Des vidéos de trams enflammés à Vénissieux et Saint-Priest ont circulé sur les réseaux sociaux. Près de là, rue de la Gaîté, deux voitures et un local de démonstration immobilière ont été incendiés entre le gymnase et le collège Bellecombe. La préfecture a annoncé sept interpellations au cours de la nuit.

De nombreuses véhicules ont été incendiés à Lyon. Photo : Luan Martinez

Les autorités craignent que les violences ne se généralisent davantage lors des prochaines nuits, avec des actions ciblées contre les forces de l’ordre et les symboles de l’État.

Ces émeutes ont donné lieu à des images ahurissantes, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Si les forces de l’ordre ne suffisent pas, il faudra peut-être compter sur le contrôle parental, comme en témoigne cette vidéo diffusée par Alertes infos.

C’est en tout cas ce qu’espère Emmanuel Macron sur Twitter.

Rédaction
Rédaction
Veridik : nous c'est l'info!

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Le policier impliqué dans la mort de Nahel remis en liberté sous contrôle judiciaire

Le policier ayant tiré le coup fatal qui a entraîné la mort de Nahel à Nanterre en juin dernier a été libéré mercredi 15 novembre après la décision d'un juge d'instruction.

Lille propose de l’argent pour les conducteurs éco-responsables

Lille, une ville pionnière dans la lutte contre les embouteillages, lance une opération audacieuse qui marie écologie et économie. Avec le programme "Changer, ça rapporte", la Métropole Européenne de Lille (MEL) ouvre la voie à une nouvelle forme de mobilité urbaine.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.