Lyon : Martin Gadiolet, les bobines du reste de sa vie

Date:

Martin Gadiolet, réalisateur passionné, a eu la chance de découvrir des archives vidéos familiales datant des années 1930. Inspiré par cette trouvaille, il a entrepris de numériser tout le passé de sa famille pour créer un film. En partageant son travail sur Instagram, il a touché une petite communauté et suscité l’envie chez de jeunes cinéphiles de réaliser leurs propres projets.

Qui n’a jamais rêvé de retomber sur des archives vidéos de sa famille datant des années 1930 et de les regarder tous ensemble pendant un repas de Noël ? C’est ce qui est arrivé à Martin Gadiolet. Petit-fils et arrière-petit-fils de passionné de caméras, ce jeune réalisateur vit actuellement de ses plaisirs. Depuis qu’il est retombé sur les archives de sa famille datant des années 1930, le natif de Montplaisir a décidé de numériser tout le passé de ses proches pour en faire un film. Le tout publié sur Instagram, a ému une petite communauté et donné des envies de réalisation aux jeunes cinéphiles.

Martin Gadiolet est un réalisateur et vidéaste lyonnais. Après avoir obtenu un Bac Cinéma puis une licence Cinéma Audiovisuel et Arts du Spectacle, ce fan de rap originaire du quartier de Montplaisir dans le 8ème arrondissement s’est adonné à la production de clips. Cet attrait pour la vidéo est arrivé jeune dans sa vie, notamment grâce à son grand-père. Avec ses projets personnels liés à ses études, le jeune réalisateur est allé jusqu’en Afrique pour vivre de sa passion.

« Les Bobines Oubliées »

Ses projets de réalisation ont croisé le chemin de son histoire familiale. En 2021, son grand-père, le père de sa mère, retombe sur des vieilles bobines de film tournées au début du 20ème siècle. Ces bobines abritent des souvenirs de famille, des vacances, des repas… Martin avait déjà connaissance de ces archives, mais avec son regard de jeune réalisateur, une envie l’a piqué de remettre ces images au goût du jour. Le principal intéressé se souvient : « Avant qu’on numérise le film, on le regardait déjà en projection de famille. Je les ai déjà vus assez jeune mais il me restait de vagues souvenirs ». Comme le cinéma anime toute la famille, Martin en parle à sa mère. Ils décident tous les deux, accompagnés de son grand-père, de procéder à une numérisation de ces quelques 50 bobines. « On a regardé sur Internet pour comprendre comment ça marche. Mes oncles et tantes ont acheté la machine sur Amazon. Le processus est super long, il faut faire bobine par bobine, tout scanner. Tu dois tout récupérer sur une clef USB… ». Même si le travail est fastidieux, la petite équipe arrive, en plusieurs fois et au bout de plusieurs mois, à numériser tous les fichiers. « Il faut bien conserver les bobines, si tu numérises mal tu peux abimer le fichier… Pour mon grand-père c’était précieux et important ».

La passion du cinéma, de père en fils

Martin a pu se replonger dans les souvenirs de la famille et voir les premiers pas de son grand-père dans la fin des années 40, sa mère faire du vélo au début des années 70, des grands-oncles dont il ignorait l’existence attablés pour des anniversaires dans les années 60… Tous ces moments de vie sont filmés à la caméra Super 8 ou à la Kodak Eight 55 qui ont survécu aux années, stockés dans une gigantesque armoire de l’appartement du doyen de la famille. Son grand-père, Pierre, avec qui il a réalisé tout ce travail d’archivage lui a conté qui étaient les Berthelon, la famille de sa mère, et qui était les Gadiolet, la famille de son père. Le petit-fils nous en a tissé un bout : « Mon arrière-grand-père, Désiré Berthelon était ingénieur et son passe-temps c’était de filmer. Dans cette période-là, il y a eu la démocratisation de la Super 8 et il a fait énormément de films pour lui ». Tout semble logique pour le réalisateur de 25 ans qui voit une certaine continuité avec sa propre passion pour le cinéma. « Ma passion est venue de là et par les films de familles que j’ai faits plus tard avec ma mère pour les anniversaires ou Noël ».

Le matériel d’époque avec lequel le film de Martin a été réalisé.

L’archivage comme participation à l’histoire de sa ville

Avec sa passion pour le grand-écran, Martin est devenu réalisateur de clips mais également de documentaires. Ses réseaux sociaux témoignent de son travail. C’est sur son compte Instagram qu’il expose ses réalisations avec une sorte de CV 2.0. Avec ce projet de bobines, il a eu une fois de plus envie d’y exposer une partie de sa vie. « Mon objectif c’est de transmettre et partager l’histoire de ma famille à ma façon via les réseaux sociaux». En voulant prendre du plaisir et en donner à ceux qui le suivent, Martin prouve à quel point l’archivage est important et peut rassembler les gens. En plus de la symbolique forte que cela crée pour les Berthelon et les Gadiolet, Martin est également content d’avoir fait participer sa famille à l’histoire de la ville de Lyon. Ces deux premières vidéos sont très utiles géographiquement et historiquement pour comprendre l’évolution de l’ancienne capitale des Gaules. Il en est bien conscient : « C’est intéressant de voir que ça fait une sorte d’archive pour la ville de Lyon. D’ailleurs, j’ai identifié le compte des archives de la ville sur mon post Instagram et ils m’ont répondu. Je leur ai envoyé certains fichiers car au niveau du patrimoine c’est des images auxquelles on a pas trop accès ». Au point même d’éclairer certaines zones d’ombre du passé de sa ville. « À la fin de la seconde guerre mondiale il y eu des inondations et la place Bellecour était sous l’eau. Historiquement, on sait que ça existe; mais il n’y a plus grand-chose comme archive ».

Les échos de son histoire familiale en 2023

Ce projet ‘Les Bobines’ fait également un lien entre les anciennes et la nouvelle génération. Martin est un peu le père castor de son quartier et ne manque pas de distiller quelques histoires de Lyon à ses amis quand il le peut : « Les images des ponts détruits pendant la guerre, je les avais sur mon téléphone et je les ai montrées à mes potes, ils étaient choqués. Ce sont des histoires peu connues ». Après la publication des deux premières vidéos, le réalisateur a reçu énormément de messages. De la part de sa famille d’abord, mais également de parfaits inconnus simplement touchés par le projet. « L’artiste El Bobby m’a envoyé un message pour me dire que son arrière-grand-père était dans la résistance. En tant que petit-fils, il s’est reconnu dans l’histoire de la destruction du pont de la Mulatière pendant la guerre. C’était une anecdote que son grand-père lui racontait mais pour qui c’était un peu flou. Il y a plein d’autres gens qui étaient impressionnés, qui ont apprécié le voyage ». La libération de la ville en 1944 par les américains, l’évolution du quartier de Perrache, la transformation de l’Hôtel-Dieu, la Place Du Pont… Le mini-documentaire de Martin est une véritable mine d’or pour les historiens de la région. Et le nouvel habitant du quartier de Confluence ne cache pas sa fierté d’être lyonnais lorsqu’il parle de son projet « Je suis plus fier d’être lyonnais que français. Mais avant d’être lyonnais, je suis un montplaisirien ! ».

Un long-métrage pour objectif ?

Il est même arrivé à lier cette appartenance au 8ème arrondissement avec son travail de clippeur. Pour une réalisation qu’il a faite avec le groupe de rap Ochogvng de Sans-Souci/Montplaisir, le clippeur a inclut un panneau qui lui appartenait « Avenue des Frères Lumière » sur la pochette de l’album du groupe. Toujours un clin d’œil au cinéma, aux frères Lumière et à son quartier. En attendant la sortie des deux dernières vidéos de sa série où on pourra percevoir des archives plus récentes « des années 70 au début des années 2000 », Martin pense également à restaurer quelques-uns des appareils photos et caméras qui composent la collection du musée familial. Il initie également la nouvelle génération de cinéastes de sa famille, notamment son neveu de 10 ans, au caméscope, lui qui n’a « connu que les Iphone ». À plus long terme, le vidéaste travaille déjà dans un coin de sa tête à la réalisation d’un plus long-métrage autour du projet des bobines afin de valoriser le travail des générations qui l’ont précédées.

Tristan Alexandre
Tristan Alexandre
Journaliste à Lyon

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.