L’influence grandissante des Nations unies sur la Cedeao

Date:

Le commissaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, chargé des Affaires politiques et de la Sécurité Abdel-Fatau Musah qui est également directeur du département des affaires étrangères des Nations unies pour l’Africa II Division a estimé mercredi qu’une intervention militaire serait « la dernière option sur la table » pour rétablir le président renversé par un coup d’Etat. Sa double casquette souligne l’influence significative des Nations unies sur la Cedeao, ce qui se manifeste notamment par le lobbying de l’ONU et des États-Unis en faveur de la réforme du protocole additionnel de l’organisation des pays de l’Afrique de l’Ouest.

« L’option militaire est la toute dernière option sur la table, le dernier recours, mais nous devons nous préparer à cette éventualité », a indiqué Abdel-Fatau Musah.

Après le coup d’État réalisé au Niger, la Cédéao a imposé des sanctions à Niamey et fixé un ultimatum aux putschistes courant jusqu’à dimanche pour rétablir l’ancien président Mohamed Bazoum, sous peine d’utiliser « la force ». Le Nigeria a également coupé son approvisionnement en électricité au Niger. Une délégation de la Cédéao dirigée par le Nigérian Abdulsalami Abubakar s’est rendu à Niamey pour négocier avec les putschistes.

La réunion des chefs d’état-major ouest-africains à Abuja doit se terminer aujourd’hui. On en saura peut-être un peu plus en fin de journée, même si selon les informations de RFI, et contrairement à ce qu’affirmait Abdel-Fatau Musah, « les chefs d’état-major de la Cédéao avancent sur l’option militaire ». « Le concept d’opération est écrit et les besoins en hommes et en matériels sont désormais précis« .

La CEDEAO une organisation économique qui a vu ses pouvoirs s’étendrent à d’autres domaines dont le maintient de la paix

Il convient de rappeler que comme son nom l’indique la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest était à l’origine une organisation de coopération économique et monétaire, mais en 1990, son rôle a été élargi pour inclure le maintien de la paix. Il fut alors décidé de mettre l’ECOMOG (Economic Community of West African States Cease-fire Monitoring Group), afin de surveiller l’application des cessez-le-feu et celle-ci est intervenu dans les guerres civiles du Libéria, de la Sierra Leone et de la Guinnée-Bissau. En 1999, les États membres de la CEDEAO ont décidé de renforcer l’ECOMOG et ont élargi ses missions principales, qui incluent désormais l’observation et la supervision des cessez-le-feu, mais aussi le maintien de la paix, l’intervention humanitaire, le déploiement préventif, la construction de la paix, le désarmement et la démobilisation.

La CEDEAO a également étendu ses compétences en créant une Banque Centrale de l’Afrique de l’Ouest et en développant des infrastructures régionales dans les domaines du transport et des télécommunications.

L’intense lobbying des Nations unies et des Etats-unis afin que la Cedeao punisse les changements constitutionnels

Toujours est-il que comme en témoigne la double casquette d’Abdel-fatau Musah, le rôle des Nations unies au sein de la Cedeao n’est pas à négliger et cela s’est amplifié depuis la résurgence des coups d’État militaire dans la région du Sahel.

Dans un article publié en aout 2022, Jeune Afrique a rapporté que plusieurs institutions internationales, avec le soutien de l’ONU, travaillaient à rendre contraignant le protocole additionnel de la Cedeao sur la démocratie et la bonne gouvernance. Le National Democratic Institute (NDI), proche du parti démocrate américain, a mené une intense opération de lobbying auprès de la Cedeao. Le NDI a organisé un colloque à Dakar les 6 et 7 septembre 2022 pour faire des recommandations à la Cedeao et établir une feuille de route concernant ce protocole additionnel adopté en 2001. Ce protocole promeut les principes démocratiques comme mode de gouvernance partagé par les 15 États membres de la Cedeao. Ces principes incluent la séparation des pouvoirs, l’indépendance de la justice, les droits humains, le pluralisme politique et des élections libres et transparentes, tout en interdisant tout changement anticonstitutionnel et toute accession au pouvoir non démocratique.

Le colloque a réuni une trentaine de diplomates, d’universitaires et de personnalités de la société civile africaine, notamment Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, et Elhadj As Sy, président de la Fondation Kofi Annan. Des personnalités comme Christopher Fomunyoh, directeur Afrique du NDI, Alioune Tinen, président de l’Africajom Center, Alioune Tine de l’association Tournons la Page et Mathias Hounkpè, directeur-pays de l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), ont également participé. L’OSIWA est financée par le philanthrope américain George Soros.

Selon Jeune Afrique, « Appuyé par l’ONU et accompagné par la Fondation Kofi Annan, Osiwa et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), le NDI, qui est en partie financé par l’agence des États-Unis pour le développement international (USAID), militait pour qu’un mécanisme de sanctions soit intégré au protocole additionnel de la Cédéao qui n’était jusque-là pas contraignant pour les États, afin de prévenir tout changement constitutionnel visant à enfreindre l’ordre constitutionnel et à contourner les limites du nombre de mandats présidentiels ».

Il convient de noter que cette question de révision du protocole avait déjà été abordée lors des quatre derniers sommets de la Cedeao. Un projet de protocole révisé avait même été entériné par le Conseil de médiation et de sécurité de l’organisation. Cependant, lors de la dernière conférence des chefs d’État de la Cedeao qui s’est tenue à Accra en juillet, Nana Akufo-Addo, alors président ghanéen, soutenait la révision, tandis que trois de ses homologues, à savoir Macky Sall du Sénégal, Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et Faure Essozimna Gnassingbé du Togo, émettaient des réserves. Les discussions ont été reportées à une date ultérieure.

Le 27 juillet, les organisations de la société civile, les mouvements politiques et les citoyens d’Afrique de l’Ouest ont organisé une conférence de presse pour souligner l’importance de la réforme du protocole additionnel de la Cedeao sur la démocratie et la bonne gouvernance, ainsi que l’harmonisation de la limitation des mandats présidentiels à deux au sein de la région. Cette position avait déjà été exprimée dans une lettre adressée à la Commission et aux responsables de la Cedeao datée du 8 juin.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Kim Jong-un en Russie : Les États-unis critiquent le transfert d’Armes Russo-Coréen tout en armant l’Ukraine

Le leader nord-coréen Kim Jong-un est arrivé en Russie en train ce mardi matin et il devrait bientôt rencontré Vladimir Poutine. La Corée du Nord pourrait livrer des armes à la Russie en échange d'une aide alimentaire et des contrats concernant des transferts technologiques. Les américains qui fournissent des armes à l'Ukraine affirment que "Le transfert d’armes de la Corée du Nord à la Russie serait une violation de plusieurs résolutions" du Conseil de sécurité des Nations unies.

11 Septembre : Le sinistre cinquantième anniversaire du coup d’Etat au Chili

Le 11 septembre n’est pas seulement le triste anniversaire d’un attentat qui a transfiguré le monde. Il y a cinquante ans, la chute du gouvernement de Salvador Allende le 11 septembre 1973 a aussi été un moment charnière de l'histoire du Chili et un événement marquant de l'histoire mondiale du 20e siècle. Les événements de ce jour ont conduit à la fin du premier gouvernement socialiste démocratiquement élu en Amérique latine et ont inauguré une ère de dictature militaire au Chili qui a duré jusqu'en 1990.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.