La polémique autour de Médine rebondit suite au Clash entre le rappeur et la macroniste Rachel Kahn

Date:

La polémique autour de la venue de Médine à l’université d’été des écologistes qui doit se dérouler à la fin du mois au Havre continue de prendre de l’ampleur suite à de nouveaux échange avec Rachel Kahn, qui a fait bondir Clément Beaune et Roland Lescure. Celui-ci a décidé de boycotter l’évènement alors qu’il était invité par les écologistes à débattre sur la réindustrialisation verte le 25 aout. L’essayiste qui est proche de la majorité présidentielle a participé au groupe de travail de La République en marche sur l’immigration, l’intégration et la laïcité, pendant la présidentielle. Il était pilotée par un certain… Roland Lescure. 

Le rappeur havrais, Médine, a été invité à participer aux Journées d’été des écologistes qui auront lieu du 24 au 26 août dans sa ville. Il prendra part à une « explication de texte » sur les violences policières et abordera également le sujet des discriminations. Cette annonce a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes faisaient en effet référence au passé sulfureux du rappeur qui avait notamment été pris en photo en train de réaliser une quenelle, une référence à Dieudonné, même s’il s’est depuis assagi et a regretté son geste.

« Tout le monde critique l’invitation de Médine aux journées d’été des écologistes, alors que c’est une très bonne idée pour l’atelier traitement des déchets », avait par exemple commenté l’essayiste Rachel Kahn, née de l’union d’une mère juive et d’un père gambien. 

« Au moins j’suis invité par la bonne Marine. Elles étaient bonnes les terrines à la mère Le Pen? », a rétorqué le rappeur. 

Mais la passe d’armes entre Médine et Kahn ne s’est pas arrêtée là. Suite à cette polémique, Mathilde Panot a annoncé sur Twitter que le rappeur allait participer aux Amis de la France Insoumise le 26 aout. Rachel Khan a alors interpellé Mathilde Panot lui demandant s’il y allait avoir « une explication de texte de Médine » et d’elle même sur « l’utilisation ironique du mot rescapée ». La cheffe de fil du groupe Insoumis avait été taxée d’antisémitisme, il y a un peu plus d’un an après avoir qualifié de « rescapée » Elisabeth Bonre, fille de déportée et première ministre.

Le rappeur s’est alors fendu d’un nouveau tweet jeudi : « ResKHANpée : personne ayant été jetée par la place Hip Hop, dérivant chez les sociaux traîtres et bouffant au sens propre à la table de l’extrême droite », précisant « *aucune allusion à une quelconque origine ou histoire familiale », même si le jeu de mot douteux, peut prêter à confusion.

Cette nouvelle publication du rappeur a de nouveau relancé la polémique et le rappeur Médine s’en est excusé sur X : « Aucune ambiguïté ». « J’ai attaqué le parcours professionnel de Rachel Khan. La formule pas adaptée, qui a certainement dû heurter des personnes et je m’en excuse, n’était pas dirigée vers sa famille ni vers les victimes du drame de la Shoah. »

« Rachel Khan m’a traité il y a quelques jours de déchet. Je n’ai pas crié à l’islamophobie ni au racisme anti-arabe. Le combat contre l’antisémitisme, contre l’islamophobie et toutes les discriminations mérite mieux que des anathèmes sur Twitter », a-t-il ajouté vendredi matin.

L’« élasticité » de Rachel Kahn

Car si Rachel Khan reproche au rappeur havrais son passé, Médine fait lui allusion à l’histoire pas plus glorieuse de l’essayiste qui après avoir intégré un groupe de hip-hop et pris la codirection du centre culturel hip-hop La Place avec Julien Choléwa succédant ainsi au Lyonnais Jean-Marc Mougeot qui avait été auparavant à la tête du festival L’Original à Lyon et du fanzine Version 6.9, a flirté avec l’extrême droite. Car d’un point de vue télévisuel, on va dire que Rachel Kahn est plus CNews que YoMtv Rap. La sortie de son livre Racée, dans lequel elle dénonçait le wokisme, l’idéologie décolonisée ou la victimisation de ceux qui se définissent comme « racisés », lui a valu d’être invitée régulièrement sur le plateau de la chaine de Bolloré, mais aussi de quitter son poste à La Place. Le conseil d’administration avait publié un communiqué expliquant que  « les propos tenus par Mademoiselle Rachel Khan dans les médias dans le cadre de la promotion de son livre n’engagent qu’elle, et ne reflètent en aucun cas les opinions des membres du conseil d’administration ». L’essayiste évoquait quant à elle une décision personnelle. De plus le journal Le Monde avait révélé au début de l’année 2022 que Rachel Kahn avait déjeuné avec Marine Le Pen au domicile de cette dernière en avril 2021. L’essayiste avait alors revendiqué une forme d’« élasticité », lui permettant de « rencontrer tout le monde, notamment [ses] adversaires, n’en déplaise à la “police des déjeuners” ». « Ce journal a ressorti des informations datant de plusieurs mois, car nous sommes en campagne électorale », avait-elle ajouté. 

Il est vrai que l’essayiste est connue pour son « élasticité ». Car si la sortie de son livre, lui avait valu de diner avec Marine Le Pen, cela avait également permis à l’ancienne conseillère culture du socialiste Jean-Paul Huchon à la région Île-de-France de se rapprocher également du parti d’Emmanuel Macron. Celle qui se dit proche du secrétaire général de l’Elysée Alexis Kolher a participé à un groupe de travail de La République en marche sur l’immigration, l’intégration et la laïcité, piloté par le député LREM Roland Lescure lors de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron en 2022. Auparavant, Rachel Khan avait déjà été membre du comité chargé de sélectionner les « 109 Mariannes » exposée au Panthéon, marraine du prix 2021 de la laïcité de la République française, « experte » au sein de la commission Bronner visant à lutter contre les théories complotistes et la désinformation, mais aussi intervenante au Forum Génération Égalité qui s’est tenu à Paris en 2021… s’imposant en quelques mois, comme l’un des nouveaux visages du macronisme.

La macronie condamne les invitations de LFI et d’EELV

Il n’est donc pas étonnant d’avoir vu le ministre des Transports Clément Beaune, réagir vendredi, demandant à LFI et EELV de revenir sur leurs décisions d’inviter Médine. 

« Je combattrai toujours l’extrême droite. Vous en faites précisément le jeu avec cette invitation indigne », a lancé Clément Beaune à l’adresse de LFI et de la secrétaire nationale d’EELV, Marine Tondelier. « Il est temps de revenir à la raison », a ajouté le ministre sur X, qualifiant d’« abject » le message publié jeudi par Médine.

Le lendemain, c’est le ministre délégué chargé de l’Industrie Roland Lescure, qui a annoncé lors d’une interview accordée au Parisien, qu’il ne se rendrait pas aux universités d’été d’EELV alors qu’il devait participé à un débat sur la réindustrialisation verte le 25 aout. Celui-ci juge le tweet de Médine « sans aucune ambiguïté de nature antisémite ».

Quelquesoit la sincérité des propos de Roland Lescure et l’avis que l’on porte sur le tweet de Médine, le fait que le ministre délégué et Rachel Kahn Kahn ait travaillé ensemble au sein du groupe de travail de La République en marche sur l’immigration, l’intégration et la laïcité, pendant la présidentielle, n’est sans doute pas étranger à cette décision et peu s’assimiler à une forme de récupération politique. D’autant qu’Edouard Philippe qui était également invité par les écologistes n’a quant à lui pas donner de réponse. 

De son coté Médine, a reçu le soutien de personnalités comme Sandrine Rousseau ou Edwy Plenel. Le journaliste évoque « une campagne délirante d’intolérance et de mensonge sur l’invitation de Médine aux journées d’été d’EELV », publiant une vidéo « de l’événement de Médiapart sur les haines ordinaires dont il fut l’invité ».

Le rappeur publie ou retweet sur son compte X en faisant référence au traitement médiatique qui lui est réservé.

Gregory Fiori
Gregory Fiori
Ex-rédacteur en chef

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Tempête Ciaran : la SNCF garantie les retours après les vacances de la Toussaint

Après les ravages de la tempête Ciaran week ce la Toussaint ceux-ci qui craignaient pour la fluidité de leurs déplacements du week-end de retour de vacances des Toussaint. Les pays suivants sont les pays suivants : la SNCFassurer les retours de vacances ce week-end ho sel et bien.

Sécurité aéroportuaire en France : réponse ferme aux centaines de fausses alertes

La France renforce sa vigilance suite à une vague significative d'alertes à la bombe ciblant les aéroports. Le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, a souligné sur LCI que depuis le 18 octobre, les infrastructures aériennes ont été mises en alerte à une centaine de reprises. Toutefois, une tendance à la baisse a été observée, résultat d'une politique de "grande fermeté" adoptée par les autorités.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.