Deux ans de Revenu Solidarité Jeunes (RSJ) dans la Métropole de Lyon : Bilan, enjeux et perspectives

Date:

Le Revenu Solidarité Jeunes (RSJ), qui célèbre son deuxième anniversaire, est un programme de soutien aux jeunes en situation précaire, mis en place par la Métropole de Lyon en réponse à l’absence de mesures nationales pour aider la jeunesse, particulièrement touchée par l’inflation et la crise sanitaire.

Sur X, le président de la Métropole rappelle que « Sur les 27 pays de l’Union européenne, la France fait partie des quatre États membres qui excluent les jeunes de 18 à 25 ans de l’accès à un revenu minimum », alors que le « taux de pauvreté a augmenté de 50% depuis 2002 », chez les jeunes, et qu’ « un jeune sur 5 est en situation de pauvreté en France ».

Selon Bruno Bernard, « Les dispositifs existant », « comme le CEJ », « un dispositif d’accompagnement intensif vers l’emploi, avec une durée moyenne de neuf mois », qui « vise à aider les jeunes à construire un projet professionnel », « ne sont pas bien adaptés ».

Il ne permettrait pas selon le président de la Métropole de pallier aux « besoin primaires », « comme la nourriture et le logement ».

D’après le président de la Métropole, le RSA qui est accessible aux plus de 25 ans, est est lui aussi critiquable, car « Seulement 5 à 7% des financements servent à accompagner les allocataires pour les aider à résoudre leurs difficultés : logements, alimentaires, formations, emplois, mode de garde pour les enfants, etc. »

Bruno Bernard dénonce également les « discours totalement hors sol sur l’accompagnement des allocataires » du grouvernement. « Les allocataires du RSA ont besoin d’accompagnements, pas de chantage à l’allocation. »

Près de 2000 jeunes ont pu bénéficier du RSJ en deux ans

Depuis le lancement du Revenu solidarité jeune, il y maintenant deux ans, près de 2000 jeunes âgés 18 à 24 ans, ont pu bénéficier du RSJ. Ce dispositif offre une aide financière pouvant atteindre 420€ (ou 315€ pour ceux ayant des ressources inférieures à 400€), un accompagnement personnalisé, ainsi que l’accès à diverses actions d’accompagnement, notamment dans les domaines du logement, des soins de santé, de l’accès aux droits, de l’élaboration de projets professionnels, de la découverte du monde de l’entreprise et de la mobilité.

Une évaluation conclue à un impact positif

L’évaluation réalisée au cours des deux dernières années par le cabinet Pluricité, en collaboration avec l’équipe de l’Observatoire des non-recours aux droits et services de l’Université de Grenoble Alpes, avait pour but de faire le bilan de la mise en œuvre du RSJ et d’orienter son évolution. Les conclusions de cette évaluation indiquent que le RSJ a un impact positif en offrant un soutien financier aux jeunes en situation précaire, allégeant ainsi leur quotidien et bénéficiant également à leurs familles. De plus, le RSJ permet aux jeunes de disposer de plus de temps et parfois de ressources financières supplémentaires pour progresser dans leur projet professionnel, rechercher un emploi ou un logement. Dans certaines situations, il peut même servir de tremplin, notamment lorsque les jeunes sont déjà bien préparés avec un projet défini et une stabilité en matière de logement, entre autres.

Lors du premier anniversaire de ce dispositif, Bruno Bernard se félicitait déjà de cette « réussite ». Il considérait que le RSJ est « une économie pour la puissance publique », « car apporter une aide aux jeunes en situation de précarité leur permet souvent de reprendre pied et ainsi d’économiser les aides qui auraient pu leur être versées, à l’âge adulte, si leur situation ne s’était pas améliorée ».

Un an plus tard, le président de la Métropole est plus que jamais convaincu du bien-fondé de ce dispositif. « L’évaluation que nous avons menée nous montre les bénéfices de ce soutien, très apprécié par les bénéficiaires. Devant l’absence de mesures au niveau national, nous allons dans les prochains mois continuer à améliorer ce dispositif afin de permettre un accompagnement toujours plus adapté et efficient, notamment vers les jeunes sortant de la protection de l’enfance », déclare celui qui a récemment cosigné une lettre ouverte avec 24 présidents de départements demandant au gouvernement de prendre sa part. En attendant la Métropole lyonnaise expérimente ses propres dispositifs qui inspirent d’autres collectivités comme la Gironde, les Pays de la Loire ou la Ville de Rennes. 

Alors que le nombre de bénéficiaires du RSJ a doublé en un an, le programme va évoluer alors qu’il entame sa troisième année.

Le RSJ a en effet montré certaines limites sur l’accès au logement, bien qu’il puisse contribuer de manière partielle au paiement du loyer. Un travail spécifique est ainsi d’ores et déjà engagé pour trouver des solutions d’hébergement aux jeunes sans solution, dans une logique d’intervention couplée entre l’insertion professionnelle et le logement.

Le RSJ accorde également une attention particulière aux quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) pour lutter contre le taux de chômage élevé des jeunes. 23% des bénéficiaires résident actuellement dans un QPV. Un groupe de travail de l’Observatoire Métropolitain des Solidarités se penchera sur la précarité et l’insertion des jeunes afin de fournir des réponses appropriées.

Par ailleurs, la conception et la mise en œuvre du RSJ ont considérablement renforcé le lien entre la Métropole de Lyon et les missions locales du territoire métropolitain. Dans la suite de cette coopération renouvelée, la Métropole de Lyon et les 10 missions locales concernées se sont accordées sur une charte de partenariat, qui sera proposée au vote au conseil métropolitain des 25 et 26 septembre. Prochains. 

Cette coopération vise à faciliter divers aspects liés à l’insertion professionnelle des jeunes, notamment le recours au Fonds d’Aide aux Jeunes et au RSJ, l’insertion des jeunes issus de l’Aide Sociale à l’Enfance, la mobilisation des entreprises en faveur de l’emploi des jeunes, l’accompagnement des jeunes en situation de handicap, l’aide à la mobilité des jeunes et le soutien aux jeunes entrepreneurs.

De plus, des efforts sont en cours pour améliorer l’accompagnement des jeunes qui quittent l’aide sociale à l’enfance et pour rapprocher le RSJ de l’accompagnement des jeunes majeurs, assurant ainsi une continuité dans le soutien économique, social et éducatif de ces jeunes, en étroite collaboration avec toutes les missions locales impliquées.

Sur X, Bruno Bernard conclut en affirmant que le RSJ a permis « à des personnes qui étaient sans-abris d’avoir un logement », « À des personnes précaires de payer des factures, de s’alimenter plus convenablement ». « En bref : offrir une respiration pour envisager l’avenir et notamment sa voie professionnelle. »

Il appelle de ses voeux « un modèle à la hauteur des ambitions sociales de notre pays ». « C’est ce que nous faisons. »

Rédaction
Rédaction
Veridik : nous c'est l'info!

Laisser un commentaire

NOUS SUIVRE

PREVENTIONspot_imgspot_img

À lire aussi

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Suspension d’un gendarme en Martinique pour des propos inappropriés

Un incident impliquant un gendarme adjoint volontaire de 24 ans en Martinique a conduit à sa suspension. L'affaire a suscité une vive réaction de la part des autorités.

Partager cet article

Newsletter

Les populaires

Les derniers articles
A lire aussi

Veridik : Un média indépendant qui s’est éteint en défendant la Liberté de la Presse en France

Veridik, un média indépendant, a été un acteur engagé dans la défense de cette liberté tout en formant la prochaine génération de journalistes. Cependant, malgré ses efforts inlassables, Veridik a été contraint de mettre fin à son existence en novembre 2023.

Augmentation du taux de pauvreté en France : Les inégalités sociales s’accentuent

Plus de neuf millions de personnes vivaient sous le seuil de pauvreté monétaire en 2021, ce qui équivaut à 60% du revenu médian (soit 1 158 € par mois pour une personne seule).

Condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son ex-femme à coups de couteau

Un homme de 35 ans a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Loire, à Saint-Étienne, pour avoir tué son ex-compagne de plus de 50 coups de couteau en mars 2021 à Mably, près de Roanne.

Le violeur multirécidiviste Francis Evrard prépare sa sortie de prison en 2037 sous une nouvelle identité

Condamné à huit reprises pour des viols sur mineurs, il a récemment obtenu le droit de changer d'identité. Désormais, il porte le nom de sa mère, dont l'identité exacte n'a pas encore été divulguée.

Saint-Étienne domine Bourg-en-Bresse lors de son entrée en Coupe de France

Saint-Étienne a réussi une entrée en lice convaincante en Coupe de France, en remportant son match contre Bourg-en-Bresse-Péronnas sur le score de 3-0 lors du 7e tour de la compétition.

Nouveau plan gouvernemental pour lutter contre les violences envers les enfants

Ce plan, le troisième en quelques années, couvre la période 2023-2027 et met l'accent sur le renforcement des effectifs, la prévention et la sensibilisation.

Javier Milei remporte la présidentielle en Argentine avec un programme ultralibéral

L'Argentine a connu une nuit historique le dimanche 19 novembre, avec l'élection de l'économiste ultralibéral Javier Milei en tant que président du pays, remportant plus de 55% des voix.

Rassemblement à Nanterre en réaction à la libération du policier impliqué dans la mort de Nahel

Organisée par la mère de Nahel, la manifestation a vu la participation de plusieurs centaines de personnes, unies dans le deuil et la protestation après la récente remise en liberté du policier impliqué.

David Rachline, maire de Fréjus, confronté à des accusations dans un nouveau livre, tout en conservant le soutien du RN

Malgré les critiques sévères formulées à son encontre, il continue de bénéficier du soutien indéfectible de son parti, notamment de figures telles que Marine Le Pen et Jordan Bardella.

Disparition du rappeur Morad de Scred Connexion, icône du Hip-Hop Français

Le monde de la musique hip-hop française vient de perdre l'un de ses talents marquants. Morad, membre emblématique du groupe Scred Connexion, s'est éteint récemment, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le milieu du rap.

Neymar assigné aux Prud’hommes par une ancienne employée de maison

Neymar, célèbre footballeur international, fait face à une nouvelle affaire judiciaire. Selon Le Parisien, il est assigné aux prud’hommes par une mère de famille brésilienne en situation irrégulière, qui affirme avoir travaillé pour lui sans être déclarée.

Gilets Jaunes : cinq ans après, pas de condamnation pour les sas d’éborgnement

Cinq ans après les manifestations des Gilets jaunes, une enquête de l'AFP révèle qu'aucun policier ou gendarme n'a été condamné pour les 23 cas d'éborgnement survenus entre 2018 et 2019. Parmi ces victimes, un seul plaignant a bénéficié d'un procès, mais sans obtenir de condamnation.

Congrès des Maires 2023 : Une réunion cruciale pour aborder les défis et les violences

Cette rencontre annuelle, qui se déroulera le mardi 21 novembre, promet d'être une session de grande importance pour les maire

Mobilisations en France pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza

Samedi dernier, des milliers de manifestants ont défilé dans toute la France, appelant à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et exhortant le gouvernement français à s'engager davantage en faveur des Palestiniens. Ces mobilisations font suite à une augmentation des actes antisémites en France, en lien avec le conflit Hamas-Israël.

Adoption du projet de loi « Plein-emploi » : Réforme du RSA et nouvelles mesures pour l’emploi

Ce mardi 14 novembre, la réforme a franchi une étape décisive avec le soutien des députés et sénateurs, enregistrant un vote de 190 voix contre 147.

Sécurité renforcée dans les établissements scolaires Juifs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez, président de la région, a annoncé la distribution de 355 boutons d'alerte aux établissements juifs, une décision prise en réponse à l'augmentation des actes antisémites dans la région.

Lyon-Turin : Engagement financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour les études du projet

La somme promise s'élève à 13 millions d’euros, ce qui représente environ un tiers de la participation attendue des collectivités locales.

Julien Stephan de retour à Rennes : Un nouveau chapitre pour le Club de Ligue 1

Dans un tournant surprenant pour le club de football du Stade Rennais, Julien Stephan est de retour en tant qu'entraîneur, succédant à Bruno Genesio.

Intervention du Raid à Toulouse : Arrestation de six personnes pour une agression violente

Dans une affaire complexe et sensible à Toulouse, six individus ont été arrêtés suite à une agression brutale, qui semble liée à des tensions internationales. En début de semaine, ces hommes, de nationalité jordanienne et palestinienne, ont été impliqués dans une attaque violente envers un individu dans la rue.

Suspension du sénateur Joël Guerriau soupçonné d’avoir drogué une députée

Dans un rebondissement significatif de l'affaire impliquant Joël Guerriau, le sénateur de Loire-Atlantique fait face à des conséquences immédiates suite à des accusations sérieuses. Le sénateur, soupçonné d'avoir administré de l'ecstasy à une collègue députée, a été suspendu par son groupe parlementaire et par le parti Horizons.

Pour publier nos articles sur votre site, merci de nous contacter.